0
Liens commerciaux

Selon un communiqué de l’ambassade américaine du 30 septembre, la possibilité des troubles est très élevée dans certains quartiers de Kinshasa et dans certains grandes villes de la RDC.
Pour cela, les USA ont déconseillé à leurs ressortissants de se rendre en RDC.
L’ambassade américaine procède déjà à l’évacuation de son personnel non l’essentiel au Congo Brazzaville.
Voilà une publicité dont se serait bien passée les autorités congolaises eux qui clament que la RDC est une terre d’accueil pour les investisseurs.
Ci-dessous le document de l’ambassade US.

Avertissement aux Voyageurs — République démocratique du Congo

Le Département d’Etat des Etats-Unis avertit les citoyens américains de l’instabilité continue en République démocratique du Congo (RDC)

La possibilité de troubles civils est élevée dans certains quartiers de Kinshasa et dans d’autres villes importantes. En raison de la détérioration de la situation sécuritaire, les membres de familles du personnel du gouvernement des Etats-Unis ont été instruits de quitter le pays à partir du 29 septembre. La plupart des voyages officiels du gouvernement américain ont été suspendus. L’ambassade des Etats-Unis est en mesure de fournir des services d’urgence limités aux citoyens américains en RDC. Le présent avis remplace l’Avertissement aux voyageurs daté du 8 août 2016.

Les 19 et 20 septembre, des affrontements violents liés au processus électoral ont éclatés entre les forces de sécurité et des manifestants, causant des pertes en vie humaines et la destruction de biens. L’ambassade américaine peut difficilement fournir des services consulaires en dehors de Kinshasa à cause de l’extrême pauvreté des infrastructures de transport à travers le pays et des mauvaises conditions de sécurité.

Des groupes armés, des bandits et des éléments des forces armées congolaises continuent d’opérer:

Au Nord Kivu
Au Sud Kivu
Au Bas-Uele
Au Haut-Uele
En Ituri
Dans le Tanganyika
Dans le Haut-Lomami

Ces groups tuent, violent, kidnappent, pillent, volent des véhicules et mènent des opérations militaires ou paramilitaires dans lesquelles les civils peuvent être pris pour cible aveuglément. Les enlèvements en échange de rançon sont courants, particulièrement dans les régions situées au nord et à l’ouest de Goma, au Nord Kivu. Les forces militaires congolaises et les forces onusiennes opèrent à travers le Nord et le Sud Kivu et près des frontières congolaises jouxtant la République centrafricaine et la République du Soudan, particulièrement autour et dans le Parc National de la Garamba. Les personnes voyageant dans la région peuvent se trouver en présence de mouvements de troupes, de véhicules blindés et d’hélicoptères de combats.

Les voyageurs sont fréquemment détenus et interrogés par des forces de sécurité mal formées à des barrages routiers et des passages frontaliers officiels et non-officiels dans tout le pays, principalement dans le voisinage des immeubles et des installations du gouvernement à Kinshasa. Faites montre de prudence quand vous êtes contrôlés par les forces de sécurité. Les demandes de pots-de-vin sont extrêmement courantes, et les forces de sécurité ont parfois blessé ou tué les personnes qui ont refusé de payer. L’année dernière, plusieurs citoyens américains ont été détenu illégalement par les forces gouvernementales ou dévalisés quand on les fouillait.
7SUR7.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top