Liens commerciaux

0


Hier, lundi 24 octobre 2016, le Facilitateur des pourparlers de la cité de l’UA, Edem Kodjo, accompagné des Co-modérateurs, a, en main propre, remis l’accord politique au Président Kabila. Les grandes figures des différentes composantes étaient aussi là. Notamment, Samy Badibanga, Ruberwa, Emmanuel Shadary, Marie Madeleine Kalala, Michel Bongongo, Maguy Kiala etc. De cette rencontre, rien n’a filtré. Mais, l’opinion, aux aguets, s’est posée bien des questions. Toutefois, au cours de cette rencontre, des sujets phares d’actualités ont dû être passés en revue. Il s’agit, entre autres, du sommet de Luanda qui doit avoir lieu demain, des premiers pas de l’application de l’accord, à savoir : la mise sur pied du Gouvernement au mois de novembre et divers autres aspects. La lancinante question de la quête vers l’inclusivité a, de même, surement été abordée. Car, alors que les uns prônent la tenue d’un deuxième dialogue pour parfaire l’accord conclu à la cité de l’Union Africaine, d’autres, par contre, rejettent cette option. Ce, en clamant que ladite poursuite pour l’inclusivité doit plutôt se faire dans des rencontres ou conciliabules politiques. Qui, nullement, ne doivent éclipser le dialogue clôturé le 18 octobre 2016. Et, encore moins anéantir ses résolutions et acquis. A tout dire, le jeu politique en RDC conditionné par les enjeux de l’heure reste, sans conteste, fixé sur les retombées du sommet de Luanda de ce 26 octobre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top