0
Liens commerciaux

Le dialogue politique bat de l’aile à la cité de l’Union Africaine. Depuis 40 jours, les participants ne parviennent pas à aplanir leurs divergences pour aboutir à un accord politique.


Selon Sam Bokolombe, député national et Secrétaire national de l’UNC (Union pour la Nation Congolaise), le parti de Vital Kamerhe, c’est la MP (Majorité Présidentielle) qui bloque la signature de cet accord en ne refusant de céder la Primature à l’Opposition et de fixer une date précise pour la tenue de l’élection présidentielle.


A l’en croire, la Majorité a refusé de céder la gestion de la transition à l’opposition alors qu’elle n’a pas été en mesure d’organiser les élections dans les délais constitutionnels.


Sam Bokolombe a indiqué également que les extrémistes de la Majorité ont rejeté l’inscription dans l’accord politique de l’engagement ferme du président Kabila de ne pas se représenter pour un troisième mandat.


«La gestion de la transition par l’opposition et l’engagement ferme du chef de l’Etat de ne pas rempiler ne sont pas négociables ».


Selon ce député de l’UNC, le dialogue de la Cité de l’UA a révélé les vraies intentions des Kabilistes, à savoir « glisser » et conserver le pouvoir.


Il a jugé excessif et inadmissible le délai de 504 jours après la refonte du fichier électoral pour la tenue des élections.


ERIC WEMBA

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top