Liens commerciaux

0

La République démocratique du Congo a défendu ses relations d'affaires avec le milliardaire israélien Dan Gertler, qui a été cité dans une enquête pour corruption par les autorités américaines.

« Pour nous, une attaque contre lui [M. Gerlter] est une attaque contre le Congo, » a déclaré Barnabé Kikaya Bin Karubi, principal conseiller diplomatique du président Joseph Kabila, dans une interview diffusée sur Bloomberg.com

« Les entreprises de Gertler sont légitimes. Il paie ses impôts, ce qui est une bonne contribution à notre gouvernement en termes financiers « , explique M. Kikaya.

La société d’investissements américaine Och-Ziff Capital Management a écopé jeudi dernier d’une amende de 413 millions de dollars pour avoir versé des pots-de-vin à des responsables africains, notamment en République démocratique du Congo.


Selon un communiqué du Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, Och-Ziff était accusée d’avoir soudoyé des responsables pour obtenir des droits sur des mines au Tchad, au Niger, en Guinée et en République démocratique du Congo.

Grâce à ses liens étroits avec le président Kabila, Dan Gertler, le richissime homme d’affaires israélien , a donné l’accès à Och-Ziff à certains des gisements de minéraux les plus riches en République démocratique Congo, révèle Bloomberg.

Selon le site américain spécialisé dans l’actualité du monde des affaires, M.Gertler a développé un quasi-monopole sur les exportations de diamants du pays « en un temps record ». Tirer profit de son ingéniosité, le Groupe Och-Ziff a créé une joint-venture en 2008 qui a investi dans les activités de Gertler en RDC à travers un réseau d’entreprises.

Proche du président Kabila

kabila-gerltler

Dan Gertler a bâti sa fortune, estimée à 1,26 milliard de dollars par le magazine Forbes en 2015, sur un coup de poker. Petit-fils d’un diamantaire, il a débarqué en 1997, à l’âge de 23 ans, à Kinshasa, capitale d’un pays alors en guerre et dirigé pour quelques mois encore par Mobutu Sese Seko. Le chef rebelle Laurent Désiré Kabila a besoin d’argent et d’armes pourlancer l’assaut sur la capitale. Le jeune Israélien lorgne les gisements de diamants de l’est du pays. Les deux hommes s’entendent. « Dan » lève 20 millions de dollars pour financer la rébellion. En échange, il obtient de Laurent Désiré Kabila, devenu président, un quasi-monopole sur les diamants.

A la mort du « Vieux », assassiné au janvier 2001 par l’un de ses gardes, c’est son fils, Joseph Kabila, alors âgé de 30 ans, qui prend le pouvoir. Dan Gertler courtise ce jeune président taiseux et inexpérimenté qu’il a croisé sur la ligne de front au Katanga lors de la seconde guerre en RDC (1998-2003). L’homme d’affaire israélien devient son émissaire spécial avec mission de lui négocier le soutien des Etats-Unis. Il lui aurait aussi mis à disposition son jet privé.

De fait, leur amitié semble perdurer au-delà de la rupture brutale du monopole sur le diamant cette année 2001. Dan Gertler est même invité au mariage de Joseph Kabila cinq ans plus tard. Il se rapproche surtout du plus proche conseiller du président : Augustin Katumba Mwanke. L’homme a la haute main sur la gestion des matières première congolaise. Au début des années 2000, c’est lui qui remet à Dan Gertler les clés du coffre de la RDC

Gertler « avait les avantages qu’il avait parce qu’il avait de bons contacts au sein du gouvernement, mais il a été en mesure d’utiliser ces bons contacts positivement, pour nous amener des entreprises comme Glencore« , explique le Conseiller du président Joseph Kabila. Et de poursuivre: « Si Glencore est ici [en RDC], c’est grâce à M. Gertler. »

Par ailleurs, Barnabe Kikaya Bin Karubi a défendu le bilan du président Kabila dans le secteur minier, arguant que le Président a créé des structures au ministère des Finances pour faire face au blanchiment d’argent et à la corruption.

« Nous ne voulons pas d’un seul Gertler, nous voulons 10 Gertlers, » at-il dit. « Nous voulons que 10 ou 15 Gertlers croient au Congo et travaillent avec nous pour transformer ce pays« , conclut-il.
politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top