0
Liens commerciaux

L’UDPS a annoncé le lundi 31 octobre, la levée des corps de ses militants fauchés lors des événements malheureux du 19 et 20 septembre dernier, suivi de leur exposition au siège du parti situé à la 11è rue, dans la commune de Limete à Kinshasa. Des hommages leur seront rendus. Une grande cérémonie d’adieu est prévue mardi avant leur enterrement au cimetière de Kinkole. Le parti d’Etienne Tshisekedi appelle les autres partis, les familles des illustres disparus, à se joindre à lui, pour rendre des hommages mérités, à ces combattants de la démocratie. « Ils ont perdu la vie pour une cause noble », rappelle Augustin Kabuya, le porte-parole de l’UDPS. Proche de Tshisekedi, Kabuya ne voit pas comment le régime Kabila va opérer le passage en force, sans être stoppé par la population. ‘Le 19 décembre 2016, c’est le carton rouge et le départ définitif de M. Kabila du pouvoir », assure-t-il. Malgré la répression et les arrestations de cadres et militants de l’opposition anti-Kabila, le porte-parole de l’Udps reste confiant que l’alternance politique est incontournable en RDC parce que, selon lui, aucun pouvoir n’est plus fort que le peuple.

Zabulon kafubu


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top