Liens commerciaux

0


*Alors que si toutes les divergences sont vidées cette semaine, le dialogue va, enfin, livrer ses secrets, s’il faut croire aux propos de Minaku, après la réunion de la Majorité Présidentielle de ce dimanche 9 octobre 2016 à Kingakati, d’autres nouvelles inquiétantes empoisonnent le climat politique et sèment, en même temps, des troubles dans les esprits. De plus en plus, le nom de Katumbi est mêlé à la mise sur pied d’une nouvelle stratégie tendant à renverser les institutions via un coup fourré à Kinshasa. Des sources affirment qu’à cette fin, il aurait pris contact avec François Hollande, Président de la France, pour solliciter son appui, voire son intervention, dans cette démarche aux visées, pourtant, anticonstitutionnelles. Il lui aurait suggéré de mettre à sa disposition, la base de l’armée française de Libreville et les amitiés que la France entretiendrait à Brazzaville. Dans ‘’son’’ plan, l’ex-gouverneur du Katanga, cité par ces mêmes sources, miserait également sur la mobilisation de la population, grâce au travail de fourmi réalisé, depuis plusieurs mois, par le Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement, sous la férule de Tshisekedi Etienne.

Afin de trouver un accord sur un mode opératoire discret, M. Félix TSHISEKEDI ainsi que d’autres cadres du Rassemblement effectueraient une tournée des capitales occidentales. Le voyage passerait par Bruxelles pour y rencontrer certains responsables Occidentaux dont M. Tom PERRIELO, envoyé spécial américain dans la Région des Grands Lacs. Ce périple aurait pour but, d’harmoniser les points de vue, avant de répondre à l’audience que leur accorderait le Président de la République française. C’est, semble-t-il, dans le cadre de la préparation de ce voyage que l’Ambassadeur de France à Kinshasa se serait rendu au siège de l’UDPS, le mercredi 5 octobre.

Ces informations, si elles se confirmaient, dévoilent, de façon claire, la nature du régime d’exception que « le Rassemblement» a annoncé dans son rapport final du conclave de Limete, le 4 octobre dernier.

Les mêmes sources affirment, par ailleurs, que les comploteurs ne seraient pas mis d’accord, quant à la suite du coup de force en préparation.

Alors que Katumbi, changeant son fusil d’épaule, aurait jeté son dévolu sur le Docteur Denis Mukwege, l’UDPS espère, curieusement, qu’un tel coup d’Etat, s’il se réalisait, permettrait à Etienne TSHISEKEDI d’arriver, enfin, à la conquête de son strapontin le plus recherché, à la tête du pays.

Mauvais goût

Faut-il croire que le Sphinx de Limete, à 84 ans, a mis une croix sur la politique de la non-violence ? Doit-on penser que le Président Hollande a jeté aux oubliettes son engagement de sortir de la Françafrique ? L’Union Africaine et le peuple congolais accepteront-ils que certaines forces occidentales imposent, une fois de plus, une nouvelle gouvernance en RD. Congo par la violence ?
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top