0
Liens commerciaux

L’Assemblée nationale a examiné vendredi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de crédit routier conclu entre la RDC et la Banque mondiale le 18 mars 2016, au titre du 2ème financement additionnel du projet de réouverture et d’entretien de routes jugées prioritaires (Proroutes) pour un montant de 91,1 millions de DTS, soit l’équivalent de 125 millions d’USD.

Ce projet qui sera cofinancé par une contribution de 39,2 millions USD du Fonds national pour l’entretien des routes (FONER), soit un montant de 164 millions USD a pour objectif de rétablir l’accès durable aux routes situées entre les chefs-lieux des provinces et les territoires dans les zones d’impact du projet dans le respect de l’environnement naturel.

Il comporte quatre composantes à savoir : la réhabilitation et l’entretien des routes, le renforcement institutionnel, la gestion  environnementale et sociale, le suivi et L4évaluation.

Au cours des débats, certains députés ont insisté sur la nécessité d’une répartition équitable et objective du crédit et en tenant particulièrement compte de la configuration actuelle du pays à l’issue du démembrement territorial par la création de nouvelles provinces à travers la République.

L’économie générale du projet de loi sous examen était présentée par le ministre des Finances, Henri Yav Mulang.

Auparavant, la plénière de la chambre basse avait auditionné les réponses du ministre de l’Economie nationale, Modeste Bahati Lukwebo, aux préoccupations soulevées par les députés lors de la présentation, lundi dernier, du projet de loi relatif à la liberté des prix et à la réglementation de la concurrence. ACP
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top