Liens commerciaux

0


Le Président du Groupe Parlementaire UDPS et Alliés, le Député National Samy Badibanga a suspendu trois membres du groupe pour usurpation de pouvoir, faux et usages de faux ; détournement des fonds pour avoir retiré, sans qualité, les fonds destinés au Groupe auprès de la comptabilité de l’Assemblée Nationale ; et insubordination. Il s’agit de Fabien Mutomb, Jean-Claude Vuemba et Papy Niango, tous ont été suspendus. A en croire le communiqué du groupe signé par l’honorable AMBATOBE Nyongolo, il n’y pas donc pas de confusion, Samy Badibanga est et reste Président du Groupe Parlementaire UDPS et Alliés. Aussi, ces trois Députés suspendus ne peut, en aucun, engagé le groupe parlementaire où que ce soit. Ils n’ont pas plus qualité ni pour convoquer une quelconque réunion ni pour engager le groupe. Par la même occasion, le GPUDPS et Alliés rappelle que les Députés Nationaux siégeant au Dialogue national représentent l’Opposition Institutionnelle. Ils sont, en outre, couverts par l’article 100 de la Constitution qui stipule que le mandat du Député National est non impératif, c'est-à-dire que le Député représente le peuple et non le parti sur la liste duquel il a été élu.

Communiqué du Groupe Parlementaire UDPS et Alliés

Le Groupe parlementaire UDPS et Alliés a suivi avec étonnement une déclaration signée prétendument en son nom par cinq membres du Groupe et par laquelle ces derniers prétendent avoir destitué l’Honorable Samy Badibanga de ses fonctions de Président du Groupe. Devant ces manœuvres qui tendent à induire inutilement le peuple congolais en erreur et à semer le doute dans la population, le Groupe parlementaire tient à informer l’opinion tant nationale qu’internationale sur la réalité qui sévit actuellement au sein du Groupe. A cet effet, il publie la déclaration ci-après :

Depuis la semaine dernière, Messieurs Fabien Mutomb, Jean-Claude Vuemba et Papy Niango ont été suspendus par le Président du Groupe pour :
Usurpation de pouvoir, faux et usage de faux ;
Détournement des fonds pour avoir retiré, sans qualité, les fonds destinés au Groupe auprès de la comptabilité de l’Assemblée Nationale, et
Insubordination
Ils n’ont donc plus qualité ni pour convoquer une quelconque réunion ni pour engager le Groupe en quoi que ce soit ;

La fameuse déclaration n’est signée que par cinq personnes sur la cinquantaine de membres qui composent le Groupe parlementaire UDPS et Alliés. Les signataires sont donc très largement minoritaires par rapport à la majorité qui reste fidèle au Président Samy Badibanga ;
Le Groupe parlementaire UDPS et Alliés constate avec regret que c’est par pure hypocrisie et populisme de mauvais aloi que les cinq imposteurs signataires de la déclaration en question condamnent la participation de certains députés issus du Groupe au Dialogue national dans l’objectif bien compris de plaire au Président national de l’UDPS, M. Etienne Tshisekedi. Le Groupe parlementaire UDPS et Alliés leur demande d’aller au bout de leur logique, c’est-à-dire de démissionner de l’Assemblée Nationale conformément au mot d’ordre de M. Etienne Tshisekedi qui ne reconnaît pas cette institution et qui déteste, par –dessus tout, les hypocrites et autres populistes de bazar ;
Le Groupe parlementaire UDPS et Alliés rappelle que les Députés Nationaux siégeant au Dialogue national représentent l’Opposition institutionnelle. Ils sont, en outre, couverts par l’article 100 de la Constitution qui stipule que le mandat du Député National est non impératif, c’est-à-dire que le Député représente le peuple et non le parti sur liste duquel il a été élu ;
Tout bien considéré, cette agitation vise en clair faire échopper le Dialogue national en cours, en la vidant d’une part non négligeable de ses personnalités de premier plan. Il s’agit donc d’un danger que l’on fait délibérément courir à la nation toute entière qui souhaite des solutions dans la paix et non dans la confrontation ;
En définitive, le Groupe parlementaire UDPS et Alliés rappelle que l’Honorable Samy Badibanga demeure son Président et porte-parole et, par voie de conséquence, la seule personne habilitée à l’engager conformément à son Règlement d’ordre intérieur et du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.
Fait à Kinshasa, le 11 octobre 2016

Pour le Groupe parlementaire UDPS et Alliés

Honorable Dr. Ambatobe Nyongolo

Rapporteur adjoint

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top