Liens commerciaux

0


Selon un "Flash" diffusé par une organisation dénommée "Front civil de résistance populaire", le patron de l’ANR aurait été molesté dans la matinée de vendredi 21 octobre aux environs de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle à Paris. "Ce criminel s’est permis de cracher sur les jeunes congolais qui l’ont reconnu à l’aéroport, il était 10 heures 40", lit-on. Coïncide ou pas, cette nouvelle - pour autant qu’elle soit confirmée - tombe vingt-quatre heures après la publication par le BCNUDH (Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme) de son rapport sur la répression des manifestations des 19 et 20 septembre à Kinshasa. Les experts onusiens font état de 53 personnes tuées dont 48 par les forces dites de sécurité. Présentant récemment le "livre blanc" du gouvernement sur ces événements, le ministre de l’Intérieur Evariste Boshab a donné un bilan de 32 morts. Selon lui, il s’agit essentiellement des "pillards" abattus par des "vigiles". Affaire à suivre.

Info Congo Indépendant
© Congoindépendant 2003-2016


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top