0
Liens commerciaux

Joseph Kabila a émis la volonté de voir le Dialogue politique se clôturer cette semaine, mais on ne connait toujours pas la date de la prochaine plénière. Entre-temps, Edem Kodjo, le facilitateur continue des échanges. Le diplomate togolais a reçu ce lundi 10 octobre 2016 au Pullman Grand Hôtel Kinshasa une délégation de la SADC. Les ministres des affaires étrangères de la Tanzanie, du Mozambique et de l’Angola étaient présents. Ils ont échangé avec le facilitateur désigné par l’Union africaine du processus du Dialogue.


« Nous avons rencontré les ambassadeurs de la SADC pour comprendre comment se déroule le processus. La SADC est intéressée par la paix et le Dialogue en RDC. Nous allons rencontrer des différents groupes et acteurs politiques, » a déclaré Augustin P. Mahiga, le ministre Tanzanien des affaires étrangères.

Faisant partie également de la délégation, Georges Chikoti, ministre angolais des Relations extérieures, est revenu sur le fait que son pays va abriter le 27 octobre un sommet international sur la crise politique en RDC. Cette réunion sera organisée conjointement par la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), les Nations Unies et l’Union africaine.

« La réunion de Luanda est une initiative de Ban Ki-Moon qui avait permis la signature d’un accord-cadre sur la RDC à Addis-Abeba en février 2013. Ce document implique plusieurs institutions dont 14 Etats. Pour la première fois, le secrétaire général de l’ONU, a proposé que les chefs d’Etats se rencontrent pour parler de l’ensemble de la sous-région et de la RDC, » a dit Georges Chikoti.
Actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top