0
Liens commerciaux

« Les parties prenantes au Dialogue national travailleront demain matin et dans l’après-midi en comité restreint. La Plénière sera convoquée à une date ultérieure, » renseigne un message de la Facilitation au Dialogue politique transmis à ACTUALITE.CD la nuit du 2 octobre 2016.



La question de la fixation de la date de la présidentielle divise les parties prenantes. La CENI soutient que techniquement le scrutin présidentiel ne pourra se tenir qu’en novembre 2018. Pour sa part,  Vital Kamerhe, co-modérateur du Dialogue, avait affirmé ce samedi 1er octobre 2016 que l’opposition avait accepté le principe de la convocation de l’électorat en 2017, mais pas en novembre.




« Nous acceptons que l’électorat soit convoqué en 2017, mais nous allons réajuster au niveau des mois. Nous parlons du 30 septembre 2017 et la CENI parle de novembre 2017. Pour un mois et demi nous n’allons pas tuer le Congo,» avait-il dit Vital Kamerhe.





Le Dialogue s’enlise davantage. La Conférence épiscopale nationale du Congo suspend toujours sa participation et demande que conclusions du forum qui se tient à la Cité de l’Union africaine soient ouvertes également aux propositions du Rassemblement. Pendant ce temps, le Rassemblement tiendra son conclave mardi 4 octobre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top