0
Liens commerciaux



La situation sécuritaire à la frontière entre la République Démocratique du Congo et la république de l’Ouganda, préoccupe au plus haut point le gouvernement que dirige le premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon.













Le ministre de la justice et garde des sceaux, Alexis Tambwe Mwamba et son homologue de la défense nationale Crispin Atama Tabe, ont fait une escale technique mardi à l’Aéroport international de Bangboka à Kisangani, en provenance de Kampala en Ouganda.







Selon le ministre de la justice, cette visite de la délégation du gouvernement congolaise en Ouganda a consisté à dissiper le malentendu du point de vue sécuritaire et à sauvegarder des bonnes relations entre ces deux pays.







Par ailleurs, Alexis TambweMwambaa avant son départ pour la capitale Kinshasa, affirmé qu’il a profité de l’opportunité pour proposer un certain nombre des documents relatifs au dossier de l’indemnisation des victimes de guerre d’agression de six (6) qui s’est déroulé à Kisangani en 2000, en guise de réparation.







Le Rwanda n’ayant pas reconnu la compétence de la cour internationale de justice, l’Ouganda a été condamné par cette même cour en décembre 2015, pour réparer les préjudices causés aux congolais. Il a été question que les deux pays se mettent d’accord autour de la somme à verser et les modalités de versement de cette somme, Rappelle-t-on.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top