Liens commerciaux

0
Je me vois dans l’obligation d’intervenir parce que la façon dont certaines presses donnent des informations n’est pas bonne. Parce que, la presse est un outil très important pour nous, c’est une voie qui est très nécessaire pour que le peuple puisse être informé et qu’il puisse comprendre la situation du moment, telle qu’elle est. La presse n’est pas là pour la désinformation c’est-à-dire pour brouiller l’information, non ! Et je ne pense pas qu’il faille être suffisamment et profondément plongé dans l’illettrisme pour ne pas comprendre ce qu’est un Pygmée. Nous avons eu la grâce d’avoir la notion par nos études. En sociologie nous avons été très éclairés au sujet de la façon de vivre d’un Pygmée. Et je ne pense pas que les études faites sur leur mode de vie puissent être prises pour erronées car dans la vie pratique, nous l’avons vécu. Le Pygmée mène sa vie en brousse pour faire la chasse et la cueillette. Sa vie est liée à cela. Je voudrai dire toute sa vie est liée à la cueillette et à la chasse et c’est ce qui constitue toute sa survie. Et vouloir l’amener à une autre vie comme celle de réclamer la gestion du pays, et un grand pays comme le Congo, un pays aux dimensions continentales, je pense que c’est une aberration. Parmi les acteurs politiques américains, l’un d’eux a dit que Joseph Kabila ne mérite pas d’être chef de l’Etat, parce qu’il est distrait. Non, il ne s’agit pas de la distraction mais de l’occupation rwandaise, c’est là les véritables raisons car c’est par le sang des Congolais qu’ils ont occupé le pays en semant la terreur.

Personne n’ignore la sale besogne commise par le “commandant Hyppo” Kanambe en avançant vers Kisangani. Et Hutus (Rwandais), et Congolais, ont péri. Par la bouche de Jaynet, sa tante ou sa soeur, et par son frère Zoé, ils ont déclaré finalement qu’ils étaient des Tutsi auxquels on devrait laisser la présidence du Congo. Ce sont des choses graves pour lesquelles j’ai demandé à la communauté internationale de nous aider afin que, suite à ces déclarations, Jaynet, et même Zoé, et même Kanambe leur frère, soient arrêtés. Malheureusement, ils continuent à faire leur sale besogne, celle de massacrer les Congolais sans être inquiétés. Cela n’a pas été déclaré par quelqu’un d’autre, c’est par eux-mêmes que cette dénonciation a été faite disant qu’ils sont tutsi. Leur frère avait dit quelques mois auparavant qu’il était fier d’être tutsi. Et il a fait ces déclarations tout en étant sur nos terres, qu’il était fier d’être tutsi. Et entendre certaines presses dire que le conflit qui vient de susciter les événements à Kabalo, fait suite à une affaire de chenilles pour lesquelles on devrait payer la taxe ou est un incident lié à des conflits ethniques… Je me fais le devoir de faire comprendre à la communauté tant nationale qu’internationale que le Pygmée tire sa survie de la brousse.

Jaynet et Zoé avaient révélé qu’ils étaient Tutsi Rwandais (Or au Congo nous n’avons pas cette ethnie tutsi). On comprend alors qu’ils appartiennent à une des trois ethnies rwandaises: Tutsi, Hutu et Twa. Peuvent-ils alors nous permettre de connaître les postes ministériels occupés par les Twa (Pygmées du Rwanda) au Rwanda ? Parce qu’ici chez nous au Congo, ils sont en train d’exciter les Pygmées pour qu’ils réclament des postes de gouverneurs, administrateurs,… Alors, que ces Rwandais que sont Kanambe, Zoé et Jaynet (ou tout autre Rwandais) nous disent quels postes les Twa occupent au Rwanda. Peut-être que les Pygmées rwandais sont différents des nôtres, ou alors il y a erreur dans nos études en sociologie (étude des sociétés et des familles)! Les Pygmées chez nous, ont toujours vécu aux côtés des Bantu (toutes les ethnies du Congo) et toujours en bonnes relations. Ils n’ont jamais eu l’idée de tuer des humains, ni non plus l’idée de se révolter contre les Bantu. Mais ce pouvoir terroriste des Rwandais  à Kinshasa vient de semer la terreur dans nos villages (diviser pour mieux régner).

Notez : la nuit du dimanche au lundi, c’est-à-dire du 16 au 17 octobre 2016, les Pygmées ont incendié tous les villages de Kashale (le chef-lieu de la collectivité de Lukuswa) avec un bilan de trois morts. Le même jour, à un autre lieu, loin du premier, c’est-à-dire plus à l’ouest de Kashale (Entre Nzofu et Kanteba), ils ont tué quatre personnes, sans compter les blessés, tous par des flèches. Et la nuit qui a suivi, ils ont brûlé tous les villages des alentours, sous l’oeil impuissant des autorités locales, entre Nzofu et Katelwa (surtout à Katelwa). Il a fallu donc l’intervention des jeunes gens appelés Maï-Maï qui sont des civils.

Kanambe doit comprendre que les terres du Congo appartiennent à nos ancêtres, et partant de là, ce sont nos terres qu’ils nous ont léguées et donc nous en sommes souverains. Ce que nous lui demandons à lui, c’est de partir, rentrer chez eux au Rwanda. Pour la démocratie, nous avons accepté d’être tués par lui et il l’a fait sans pitié. Pense-t-il continuer à le faire sans se reprocher ?! Et Dieu qui est le propriétaire de ces terres, va-t-il le laisser ?! C’est maintenant qu’il doit partir pour limiter les dégâts qu’il est en train de causer. Dans un mois ? Un mois et demi ? Un mois et trois semaines ?! Il n’y a aucune raison à ce qu’il réclame encore une année (2017) ou deux (2018). Aujourd’hui, les Congolais de tous les territoires, Nyunzu, Kabalo, Manono (sans compter Béni au Kivu où il est en train de semer la mort) n’ont plus de villages. Grave encore, ces Pygmées tuent non pas seulement avec des flèches, mais les autorités sur place renseignent qu’il y a des blessures par balles, c’est-à-dire par armes à feu. Et les jeunes gens, bravant la mort, ont pu faire une percée dans les camps des Pygmées. Ils ont constaté que Kanambe les a regroupés, armés et ils y ont également trouvé des Rwandais Hutu qui les entrainaient, renforçaient et entretenaient leur moral. Ces jeunes gens vont tuer trois de ces Hutu (deux sur place, et le dernier ayant pris la fuite avant d’être rattrapé).

Quant à vous Congolais traîtres qui continuez à soutenir les génocidaires contre vos propres frères, soeurs, mères, cousins, neveux, pères; qu’ils sont en train de massacrer sans pitié, cela devrait vous interpeller. Ne croyez pas qu’en massacrant les Congolais de cette façon-là, vous allez faire devenir Kanambe roi du Congo. Par contre, la quantité de ce sang congolais que vous avez répandu, va vous éjecter car un humain ne pourra jamais refuser au Dieu créateur de régner sur sa propre terre qu’il a créée. Tellement que vous avez beaucoup tué les Congolais, vous ne réalisez plus que vous êtes en train de créer de l’horreur dans votre propre pays. Mais, je tiens à vous rappeler que l’envahisseur rwandais ne deviendra jamais roi dans ce pays de prédilection car c’est le pays à partir duquel le monde entier connaîtra la paix. C’est à partir de ce pays, le Congo, que naîtra le Schilo (l’homme qui amènera la paix dans le monde entier). Et d’ailleurs, il est déjà-là. Il est né au moment où les grands de ce monde décidaient de créer les nations-unies et l’Etat d’Israël. Or, en soutenant ce Rwandais, vous êtes allés à l’encontre de ce qui vous était destiné par le Dieu créateur, car ce Congo égorgé, humilié, est le seul espoir pour toute l’humanité dans le rendez-vous que se donnent toutes les nations demain. C’est maintenant-là que l’Eternel Dieu demande à Kanambe de quitter et laisser libre les Congolais, pas en 2017. Non! En 2016, Kanambe alias Joseph Kabila doit laisser libre le Congo. Je vous demande à vous Congolais qui êtes en train de l’entourer, de réfléchir mûrement car ce sera tard de réaliser que l’homme que vous soutenez est en train de vouloir effacer complètement votre identité et votre souveraineté. N’acceptez plus de dialoguer avec l’occupant. Ceux qui vous incitent à dialoguer, ils font tout pour vous faire disparaître de ces terres de vos ancêtres. Vous ne pensez pas que ce soit aberrant que l’homme dont le pouvoir se termine le 19 décembre, et s’il a la compréhension de ce que nous lui avons demandé, et même ceux de la communauté internationale du fait qu’il soit criminel, puisse continuer ? Il ne doit pas aller à la fin du mandat, à cette date-là. Il doit quitter avant; pas seulement parce qu’il n’a pas su organiser les élections mais parce qu’il est criminel (référez-vous aux plus de 450 cadavres de Maluku). Il doit quitter, je ne sais si ce n’est dans une semaine, trois semaines, un mois et demi, pour ne pas défier ni le peuple congolais ni le Dieu créateur.

A Nyunzu, lorsque ces Pygmées ont tué les militaires, c’est alors que les autorités se verront dans l’obligation de réagir. Et en voyant la mort de leurs frères Pygmées, leur chef fera maintenant les révélations suivantes : que l’ordre de pouvoir agir en barbares, c’est-à-dire tuer les Bantu et incendier leurs maisons, venait d’en haut. Donc la consigne donnée par Kanambe était celle d’exterminer l’ethnie luba; et il disait je cite : “je ne veux plus voir les Luba”. C’est ainsi que les Pygmées dans leur barbarie, non seulement ils tuent, mais aussi ils incendient les maisons. Parce que la consigne est de faire disparaître les Luba.

Raison pour laquelle la communauté internationale ne devrait plus donner à Kanambe alias Joseph Kabila la latitude de rester au pouvoir jusqu’en décembre. C’est un non-sens.

Joseph Mukungubila Mutombo

Prophète de l’Eternel
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top