Liens commerciaux

0


Dans une réunion à l'informel, à Luanda au terme du sommet des chefs d'Etat de la SADC et CIRGL sur la Rd-Congo, le président tchadien Idriss Deby -président en exercice de l'Union africaine a laissé entendre à ses collègues que la solution à la crise rd-congolaise n'est pas encore trouvée. Idriss Deby a fait remarquer que la solution n'est pas trouvée, parce que les acteurs clés qui doivent s'impliquer pour la solution n'ont pas pris part aux assises de la Cité de l'OUA.



Cette position de Deby établit clairement que dans les jours qui suivent les lignes vont bouger dans le sens d'arriver à un vrai dialogue, qui doit connaitre la participation des acteurs clés notamment les opposants -les vrais- du Rassemblement avec en tête Etienne Tshisekedi. Entre temps, il faut noter l'absence de Paul Kagame à ces travaux de Luanda.



Les sources diplomatiques renseignent que si Kagame n'a pas fait le déplacement de Luanda, c'est parce que le président rwandais tient aux frontières de son pays. Paul Kagame a estimé que rien de bon ne pouvait sortir des assises de Luanda, dans le sens de consolider la sécurité dans la région. Par ailleurs, Joseph Kabila -président sortant et futur sénateur à vie- au jour d'aujourd'hui n'a pas d'alliés dans la région. Non seulement il n'a jamais été porté par le peuple rd-congolais, aucun chef d'Etat dans la région le soutient dans le sens d'alliance. Pas du tout. Ceux-là, qui essaient de le soutenir, le font parce qu'eux aussi ont modifié la constitution pour se maintenir au pouvoir.
C-NEWS
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top