Liens commerciaux

0
Après que les lampions du dialogue se soient éteints, les délégués de l’opposition au dialogue se sont réunis le jeudi 20 octobre dans l’enceinte du Centre d’Etudes pour l’Action sociale, CEPAS en sigle pour évaluer leur participation.

Sous la conduite du Co-modérateur Vital Kamerhe, toutes les questions sur la réception des résolutions du dialogue par la population congolaise ont été passées en revue.

Faisant d’une pierre deux coups, les délégués de l’opposition ont reçu une délégation du bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) en visite depuis dimanche 16 octobre en République démocratique du Congo (RDC).

Accueillant favorablement cette mission qui a double vocation : celle de mettre en garde les acteurs étatiques et non étatiques contre la répétition des violences des 19 et 20 septembre dernier et s’assurer du bon déroulement des procédures judiciaires enclenchées, les délégués de l’opposition ont saisi l’occasion pour exprimer leurs préoccupations à la Cour Pénale Internationale.

Amady Ba, chef de la section de la coopération internationale au sein du bureau du procureur de la CPI, a tenu à clarifier la mission qu’il effectue en RDC. Il a déclaré ceci : « nous ne sommes venus en RDC pour enquêter. Nous y sommes dans le cadre de la continuation de la déclaration de madame Fatou Bensouda, procureure de la CPI. Déclaration faite à la suite des événements qui se sont déroulés à Kinshasa le 19 et le 20, où des personnes ont été tuées, torturées, des pillages… ».
7sur7.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top