Liens commerciaux

0
A un jour de son ouverture, le sommet qui réunira, à partir de ce mercredi, les chefs d’État de la SADC dans la Capitale angolaise continue à susciter des indignations dans la classe politique congolaise. Cette fois, c’est Joseph Olengha Nkoy, président des FONUS, qui se confie au micro de ACTUALITE.CD pour parler de ses assises sur la crise en République démocratique du Congo.

Quelles sont vos attentes par rapport à ce sommet?

« Je ne suis pas de ceux qui fondent leur espoir sur ce sommet de Luanda. Moi, je fonde mon espoir sur l’éveil de la conscience de notre peuple. Parce que le fondamental d’un peuple ce n’est pas dans le sommet. C’est plutôt dans la prise de conscience nationale. Aucun de tous ces pays qui se réuniront à Luanda ne se soucie réellement de la RDC. »
Vous rejetez donc ce sommet de Luanda ?

« Non, je ne rejette rien. Et je ne crois en rien, non plus. Il faut savoir que ce sommet réunira les chefs d’État de la région. Et des rencontres qui réunissent les chefs d’État, c’est destiné à la distribution des intérêts régionaux. Quand vous voyez tous ces pays voisins s’impliquer entièrement dans les affaires de la RDC, c’est parce qu’ils poursuivent leurs intérêts. Notamment, la Tanzanie s’y implique fortement parce qu’on lui a cédé l’exploitation du pétrole du lac Albert. le Rwanda s’y implique parce qu’on lui a cédé l’exploitation du gaz qui se trouve dans le lac Kivu. Alors vu ces intérêts que Kabila a déjà distribués à ses voisins avec lesquels il se réunira ce mercredi à Luanda, je ne crois en rien dans tout ça. Je préfère croire aux Européens et aux Américains parce qu’ils ont dépassé la phase de la pauvreté et continuent à travailler réellement pour le développement de leurs nations »
Qu’est-ce que vous planifiez déjà avant le 19 décembre?

« Notre plateforme a des commissions de stratégie et d’analyse qui sont en train de planifier des actions. Mais comme vous le savez, notre lutte ne sera jamais violente. Nous restons toujours dans la non-violence. Et notre objectif c’est de prouver qu’on peut trouver des solutions à travers des manifestations pacifiques. »
Interview réalisée par Stanys Bujakira

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top