0
Liens commerciaux



Sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo a eu lieu, samedi 15 octobre 2016, la rentrée académique 2016-2017. Le Ministre national de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Théophile Mbemba, a donné le go de cette nouvelle année depuis la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo. Au même moment, à Kinshasa la capitale, un événement similaire se déroulait dans l’enceinte de la prestigieuse Université Catholique du Congo (UCC), située au n°2 de l’avenue de l’Université dans la commune de Limete. La nouvelle équipe du comité de direction, avec à sa tête le Recteur Léonard Santedi, a officiellement pris les rênes de l’Alma Mater lors de la double cérémonie pathétique organisée, dans la matinée, dans le principal amphithéâtre de l’UCC. La messe pour la nouvelle année académique a précédé la cérémonie d’investiture du nouveau Recteur. Celle-ci a été rehaussée de la présence notamment, du Nonce apostolique, de l’Evêque auxiliaire de Kinshasa et représentant du Président de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) de même que de la Ministre provinciale de l’Education, Thérèse Olenga. Dans un climat empreint de cordialité et de convivialité, l’abbé professeur Jean-Bosco Matand a officiellement cédé son fauteuil à l’abbé professeur Léonard Santedi.

En cette journée pluvieuse du samedi 15 octobre, des étudiantes et étudiants de l’UCC, des membres du corps académique et scientifique, et aussi des membres du comité de direction entrant et sortant ont pris part à cette ouverture solennelle de l’année académique 2016-2017 sous la houlette de Monseigneur Donatien Bafwidinsoni, évêque auxiliaire de Kinshasa et représentant du Président de la CENCO. L’hymne national de la RDC suivi de l’hymne de l’Alma Mater ont été exécutés, avec maestria, par la chorale de l’UCC.

Immédiatement après, l’abbé Donatien Nshole, Secrétaire Général ad intérim de la CENCO, a lu, en latin, l’acte de nomination du nouveau Recteur et il a fait, cette fois-là en français, un condensé du curriculum vitae de l’abbé professeur Léonard Santedi. Après une formation assidue à l’école primaire Notre Dame et au Collège Boboto, cet heureux promu a, au terme de ses études secondaires, décroché un graduat en philosophie et une licence canonique en Théologie aux Facultés Catholiques de Kinshasa actuellement Université Catholique du Congo. Il est aussi docteur en Théologie de l’Institut Catholique de Paris, docteur en histoire des religions, anthropologie religieuse de l’Université de Paris 4 Sorbonne. Dans son parcours professionnel, Léonard Santedi a presté comme professeur et Recteur dans le séminaire de l’Archidiocèse de Kinshasa. Cet homme de science confirmé a également exercé les fonctions de Doyen de la Faculté de Théologie à l’UCC. Sa dernière tâche en date est celle de Secrétaire Général et porte-parole de la CENCO.

Dans son allocution, l’évêque auxiliaire de Kinshasa, Monseigneur Donatien Bafwidinsoni, a rendu un vibrant hommage au recteur sortant, l’abbé Jean-Bosco Matand, dont le passage à l’UCC (pratiquement dix années) restera gravé dans la mémoire collective. S’adressant à l’abbé Léonard Santedi, le représentant du Président de la CENCO a lâché ce qui suit : « Cette nomination est le résultat et le couronnement de la somme du travail personnel que vous avez abattu depuis vos premiers pas sur le chemin de l’école primaire et dans l’ensemble du processus de votre cursus universitaire ». Mgr Bafwidinsoni, éloquent orateur, a invité le nouveau Recteur à faire de l’UCC un lieu de rayonnement intellectuel et un laboratoire d’émergence pour un Congo meilleur. L’évêque Bafwidinsoni a lancé à l’abbé Santedi ce grand défi : « Que cette institution devienne le lieu où l’on dirait : les chercheurs qui cherchent, on en trouve ; et les chercheurs qui trouvent, on en cherche ! » Cette boutade a suscité des applaudissements nourris dans la salle. Puis le Recteur Léonard Santedi a reçu des mains de l’évêque les insignes de l’UCC, marquant ainsi son entrée en fonction. Tonnerre d’applaudissements ! Les autres membres du nouveau comité de direction de cette institution académique sont : le professeur Jean Onaotsho, Secrétaire Général Académique ; le professeur Cléophas Nketo, Secrétaire Général Administratif ; et la sœur Cécile Aamba, Secrétaire Générale aux Finances et Projets.

Tour à tour, se sont succédés à la tribune l’ancien Recteur, Jean-Bosco Matand, le représentant des étudiants de l’UCC, le chef des Ressources Humaines, le représentant des Doyens des Facultés ; et, enfin, le nouveau Recteur, l’abbé professeur Léonard Santedi, souriant. Ce dernier, après avoir congratulé et offert des cadeaux à son prédécesseur, a brillamment peint le tableau de son ambitieux plan d’actions en vue d’assurer un meilleur avenir à l’UCC qui célèbre, en cette année 2016, ses soixante ans ou son jubilé de diamant. A titre de rappel, cette université comprend les facultés ci-après : Théologie ; Philosophie ; Droit Canonique ; Economie et Développement ; Communications Sociales ; Droit ; Sciences Politiques. Dans une ambiance bon enfant et sous une pluie battante, s’est achevée cette mémorable cérémonie d’ouverture officielle de l’année académique 2016-2017 à l’Université Catholique du Congo.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top