0
Liens commerciaux



Le futur gouvernement comprendra 4 Vice Premiers ministres dont 2 de la MP, 1 de l’opposition et 1 de la Société civile. 39 ministres et 18 Vice ministres, avec le même nombre de Portefeuilles pour les signataires politiques de l’Accord du Camp Tshatshi et 10 membres des Forces vives

Sauf changement de dernière minute, le Président Joseph Kabila Kabange va fouler ce mercredi 26 octobre le sol angolais, où se tient à Luanda à partir d’aujourd’hui un sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) centré sur la crise politique en RD Congo.

Il se rend dans ce pays avec un Accord politique, dont la copie lui a été remise le lundi 24 octobre au Palais de la Nation par le principal artisan de la trouvaille, qui est encore loin d’être acceptée. Bénéficiant de la compréhension de ses pairs africains, qui ne sont pas du tout des références en matière démocratique, Kabila obtiendra le soutien des Chefs d’Etat et de délégation à la réunion de la SADC dans la capitale angolaise.

En réceptionnant l’Accord politique en question des mains du facilitateur togolais du Dialogue tenu plus d’un mois au Camp Tshatshi, Joseph Kabila a promis de le mettre en application avec promesse de le respecter à la lettre. Ces précisions émanent de certains accompagnateurs d’Edem Kodjo, qui se sont livrés à la presse après la cérémonie de remise de la copie de cet arrangement ayant renvoyé aux calendes grecques l’organisation des élections majeures attendues selon la Constitution en vigueur en novembre prochain.

Dans la logique de respecter l’Accord bien ficelé en sa faveur, Joseph Kabila a entamé déjà des consultations au sein de sa majorité reconfigurée. Il nous revient, de sources proches de sa famille politique, que l’Autorité morale veut bien s’assurer sur la composition de sa nouvelle majorité. Le dernier mot lui revient de toutes les façons, selon son pouvoir discrétionnaire.

L’Accord du Camp Tshatshi indique la provenance du Premier ministre sans donner le nom de l’animateur. Au niveau de l’opposition ayant pris part au Forum de Kodjo, c’est la levée des boucliers. Vital Kamerhe Lua Kanyinginyi ne fait pas l’unanimité de ses collègues embarqués dans l’aventure pour remplacer Augustin Matata Ponyo.

Le premier cité, c’est Jean Lucien Busa Togba, son ami de longue date depuis l’UNIKIN à la faculté des Sciences économiques. José Makila Sumanda, de la même composante politique regroupant les acteurs politiques de l’Ex Equateur, montée rapidement avec Busa après leur défenestration de la Dynamique de l’opposition nourrit aussi l’ambition de diriger le nouveau gouvernement au détriment de son beau-frère Kamhere.

Le Sénateur Mokonda Bonza, professeur de son état à l’UNIKIN, où il n’a pas manqué de rencontrer les deux prétendants sauf le Gouverneur du Sud-Ubangi a l’appui de plusieurs mobutistes qui veulent le propulser à la Primature. Samy Badibanga Ntita tout comme Azarias Ruberwa Manywane sont pas en reste. Avant la fin du mois de novembre, on en saura plus.

D’après les mêmes sources proches du pouvoir, le futur gouvernement comprendra 4 Vice Premiers dont 2 de la Majorité présidentielle, 1 de l’Opposition et 1 de la Société civile. Il comptera 39 ministres et 18 Vice ministres avec le même nombre de Portefeuilles pour les signataires politiques de l’Accord du Camp Tshatshi et 10 membres en provenance des Forces vives.

Par KerK



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top