0
Liens commerciaux

Les récentes missions de contrôle lancées à travers les secteurs de Santé, de l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel, ainsi que de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique continuent à produire des résultats palpables. En effet, après la Ville-province de Kinshasa, Michel Bongongo, le Ministre d’Etat au Budget, lance l’opération de mécanisation de 10.021 agents et fonctionnaires de l’Etat, pour une enveloppe mensuelle évaluée à 996.932 CDF. Les provinces concernées sont le Kongo Central, le Kwilu, le Kwango, le Maï Ndombe, la Mongala, l’Equateur, le Sud-Ubangi, le Nord-Ubangi, la Tshuapa, le Kasaï, le Kasaï Central, le Kasaï Oriental et le Sankuru. Une cérémonie solennelle a été organisée, pour ce faire, le vendredi 28 octobre 2016, au Salon Rouge de l’Hôtel du Gouvernement.

Selon le Ministre d’Etat au Budget, la mécanisation de tous ces agents n’aura aucun impact sur la masse salariale, aucune implication particulière sur la trésorerie de l’Etat. Et cela, grâce à l’extension du contrôle de la paie des agents et fonctionnaires dans les autres secteurs et provinces du pays. L’objectif est de parvenir à un fichier de la paie unique et totalement assaini. Pour ce faire, il sollicite l’implication de chacun en vue de parachever le démantèlement des réseaux mafieux qui saignent à blanc les finances publiques de la RDC.

Le Ministre d’Etat au Budget a donné quelques détails sur les effectifs concernés. Sur les 10.021 agents mécanisés, 3.758 agents exercent dans les provinces issues de l’ancienne province de l’Equateur. Il y a parmi eux  2.262 œuvrant dans  le secteur de la Santé, 723 à l’EPS-INC et 773 à l’ESU-RST. Par ailleurs, 2.447 agents sont dans l’ancienne province du Bandundu. Parmi eux,  904 à la Santé, 1.111 à l’EPS-INC et 432 à l’EU-RST. On parle aussi de 2.001 agents au Kongo Central en raison de 1.403 à la Santé, 309 à l’EPS-INC et 289 à l’ESU-RST. Le Kasaï Oriental voit 1.497 agents mécanisés. On répertorie 1.247 à la Santé, 8 à l’EPS-INC et 242 à l’ESU-RST. Des agents de l’Etat au Kasaï Occidental, 1.415 au total, voient également leur situation salariale régularisée. Il s’agit de 534 à la Santé, 369 à l’EPS-INC et 512 à l’ESU-RST.

Patience jusqu’en janvier 2017

Etant donné que la liquidation de la paie est trimestrielle, la  mécanisation prendra effet dès janvier 2017.

Les missions de contrôle de la paie et le travail de certification des résultats déjà réalisés, permettront à une couche supplémentaire de la population congolaise à accéder à un salaire, le fruit du travail bien fait.

Selon Jean-Louis Kayembe wa Kayembe, le Président du Comité Exécutif de la Commission Permanente chargée de la Certification des résultats des misions de contrôle de la paie et de l’examen des recours des agents et fonctionnaires de l’Etat, la promesse faite par le Gouvernement d’utiliser les économies de la bancarisation à la mécanisation des Non Payés (NP), c'est-à-dire, ceux qui ont un numéro matricule, qui sont passés au contrôle, mais ne sont pas payés, est désormais d’application.

Il a précisé que pour la ville de Kinshasa, l’engagement a été pris en septembre 2016. A ce jour, les NP de Kinshasa ont déjà commencé à recevoir leur salaire. C’est le 16 septembre dernier que le Gouvernement de la République, à travers le Ministère du Budget, a lancé officiellement la mécanisation des agents Non-Payés. A cette occasion, 3.675 NP avaient été mécanisés pour la seule ville de Kinshasa.

Des syndicalistes satisfaits

Présents dans la salle, les syndicalistes ont salué l’action du Ministre d’Etat au Budget. Fidèle Kiyangi, le Président de l’INAP, se réjouit du partenariat solide et réussi entre l’Etat et les syndicats. Son souhait le plus ardent est de voir ce partenariat se pérenniser.

La Pros.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top