0
Liens commerciaux

Les ministres des Affaires Etrangères de l'Union Européenne (UE) vont se réunir pour discuter de la crise actuelle en République démocratique du Congo et des éventuelles sanctions à prendre contre le régime de Kinshasa, apprend-ton des sources concordantes.

Ces ministres, représentants les 26 pays de l’UE discuteront de la crise politique en République démocratique du Congo lors de leur rencontre à Luxembourg plus tard ce mois-ci, ont indiqué des diplomates mercredi à Politico.cd, affirmant que « certaines capitales européennes poussent pour imposer des sanctions. »

La France a appelé le mardi 04 octobre dernier l’Union européenne à « utiliser tous les moyens« , y compris des sanctions, pour empêcher une dégradation de la situation politique en République démocratique du Congo.

A la suite de la violente répression des manifestations de l’opposition les 19 et 20 septembre à Kinshasa, le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, a exhorté le président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, à respecter la Constitution et à ne pas se représenter à la présidentielle. Il a évoqué la possibilité de sanctions.


« Il est nécessaire d’agir pour empêcher une dégradation de la situation en République démocratique du Congo« , a déclaré mardi lors d’un point de presse le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

« La France souhaite que l’Union européenne utilise tous les moyens à sa disposition, y compris, si nécessaire et en fonction de l’évolution de la situation, le recours à des mesures de sanctions« , a souligné Romain Nadal. Des sanctions « contre ceux qui se seraient rendus coupables de graves violations des droits de l’Homme ou qui feraient obstacle à une sortie de crise consensuelle, pacifique et respectueuse de l’aspiration du peuple congolais à élire ses représentants. »

Les ambassadeurs de l’UE ont convenu lors d’une réunion mardi que les ministres des Affaires étrangères discuteront de la situation le 17 octobre, après une demande d’un certain nombre de pays.

Ces pays, annonce un diplomate cité par le Wall Street Journal, émettront « une formelle recommandation des sanctions contre Kinshasa« .
politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top