0
Liens commerciaux

Vital Kamerhe co-modérateur de l’Opposition et patron de l’UNC est allé le 5 octobre à la synagogue de Kinshasa pour y honorer la mémoire de l’ancien président israélien Shimon Peres, décédé le 28 septembre à l’âge 93 ans.
Celui qu’on appelle le Pacificateur a sans doute puisé des forces morales pour indiquer à ses compatriotes le chemin difficile de la paix en ces moments troubles que traverse la RDC.
En effet, Shimon Perès, alors ministre des affaires étrangères de Yitzhak Rabin, fut l’un des principaux artisans des accords d’Oslo avec les palestiniens en 1993.
Il en fallait du courage pour oser la paix avec les palestiniens. Pères en eut. Sans doute que Vital Kamerhe a trouvé dans la mémoire du père de la bombe atomique israélienne, assez d’énergie positive pour poursuive son combat. Combat allant dans le sens de la résolution pacifique de la grave crise congolaise.

C.P
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top