Liens commerciaux

0
Dans son éditorial de ce matin, l'éditorialiste Jean-Baptiste Placca n'a pas ménagé ceux d'acteurs politiques rd-congolais qui ont pris part à la Foire de Kabila -président sortant et futur sénateur à vie- à la Cité de l'OUA, laquelle Foire est appelée abusivement Dialogue politique national inclusif.









Placca a tiré à boulets rouges et dans tous les sens sur le chiffon qui a sanctionné les activités de la Foire de Kabila, avec comme grande résolution partage des postes et rallonge du séjour de Kabila au Palais de la nation, en violation flagrante de la constitution.






Jean-Baptiste Placca cite Vital Kamerhe parmi des pseudos opposants à Kabila, à la base du coup d' État constitutionnel, qui du reste ne passera pas. Pour Placca, Kamerhe n'est pas un opposant.





 Les vrais opposants se trouvent dans le Rassemblement des forces politiques du changement. Kamerhe est un enfant prodigue de la majorité, qui retourne simplement au bercail. Honte et opprobre à ce traître, qui tôt ou tard paiera de ses turpitudes.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top