Liens commerciaux

0
Le pays de l’Uncle Sam suit avec minutie les derniers développements de l’actualité en République démocratique du Congo. Après la nomination d’un nouveau Premier ministre et alors que les tractations pour la constitution du Gouvernement de transition sont en cours, les Etats-Unis sonnent le glas. Pour eux, il faut un large consensus pour que le Congo-Kinshasa ne s’engage sur une voie périlleuse.



Dans un communiqué signé par John Kirby, le Porte-parole du Département d’Etat, l’administration Obama prône un Accord inclusif entre le Gouvernement et l’Opposition incarnée par le Rassemblement sur l’impasse politico-électorale actuelle avec comme base, le compromis conclu à la cité de l’Union Africaine, le 18 octobre 2016. Les échéances pour la tenue des élections, selon les recommandations des USA, ne devront pas dépasser 2017. Par ailleurs, Washington insiste sur le respect des droits fondamentaux de chaque citoyen dans une démocratie. Pour conclure un compromis devant aboutir à une gestion consensuelle de la chose publique pour apaiser les tensions, les  Etats-Unis clament appuyer les efforts continus de la Conférence Episcopale Nationale du Congo.








‘’En travaillant ensemble, le Gouvernement, l’Opposition et le peuple congolais peuvent tracer un nouveau chemin pacifique pour l’avenir de leur pays, mais le temps presse pour parvenir à un consensus. Les Etats-Unis, lit-on dans un communiqué, sont prêts à aider les Congolais à relever ce défi important ‘’.

Danny Ngubaa
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top