Liens commerciaux

0
Dans un communiqué publié le lundi 31 octobre 2016, le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa Clément Bafiba Zomba a réitéré l’interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de toutes les manifestations à caractère politique à Kinshasa. Une décision qui a été prise par l’autorité urbaine après les troubles meurtriers des 19 et 20 septembre 2016 en marge d’une marche organisée par l’Opposition politique pour dénoncer la non-convocation du corps électoral dans le délai constitutionnel.

« Sans préjudice de la liberté de manifestation consacrée dans la constitution (…) l’Exécutif Provincial de Kinshasa rappelle à l’opinion sa décision consistant à différer, jusqu’à nouvel ordre, tout rassemblement à caractère politique. Étant donné que les organisateurs ne donnent aucune garantie quant à leur capacité de conduire sans débordement, une manifestation sur la place publique », peut-on lire dans ce communiqué
Ce rappel du vice-gouverneur de la ville intervient pendant que le Rassemblement, plateforme de l’Opposition, prépare deux manifestations politiques à Kinshasa. Un meeting populaire est prévu ce samedi 05 novembre 2016 à 11 heures sur le Boulevard triomphal. Il devra être suivi d’un sit-in projeté le 19 décembre 2016 devant le Palais du Peuple.

Will Cleas Nlemvo
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top