0
Liens commerciaux


Emmanuel Ilunga, président de l’Action Républicaine et le Progrès (ARP en sigle), vient d’adresser une lettre ouverte au président de la République Joseph Kabila et à monsieur Etienne Tshisekedi, Président de l’UDPS, ce mardi 1er novembre 2016. Dans sa correspondance, cet acteur politique, membre du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, fait savoir aux deux parties qu’il n’est pas trop tard pour sauver la paix en RDC. Il souhaite une convocation rapide d’un « vrai dialogue avec le seul souci de créer un consensus national ». C’est ainsi qu’il en appelle à la volonté de ces deux responsables clé à se rencontrer pour sortir la RDC de la crise et du chaos qui la guette.

Ci-dessous l’intégralité de la Lettre ouverte

Lettre ouverte adressée au Président de la République Joseph Kabila et au président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi.

Excellence Monsieur le Président de la République, notre nation est en train de traverser une situation inédite depuis notre accession à l’indépendance. Il est important que nous gardions présent à l’esprit que ce pays doit être sauvé ; non pas par la communauté internationale mais par ses propres enfants d’abord.

Votre qualité vous octroie le pouvoir d’action nécessaire pour éviter le chaos à notre pays. Je reste intimement convaincu qu’avec la plus grande volonté, vous pouvez permettre à ce que la crise soit désamorcée. Deux personnes à ce jour, détiennent la clé de la solution dans notre pays, le président Joseph Kabila et sa majorité et monsieur Etienne Tshisekedi avec le Rassemblement. Chacun en sa qualité peut faire en sorte que nous ayons le vrai Dialogue. Le Dialogue qu’attendent nos compatriotes, les Congolaises et Congolais. Nous sommes tous conscient que cette situation d’incertitude ne peut rester éternellement sans solution. Il faut du courage et beaucoup de courage pour prendre une telle décision. Il n’est pas trop tard pour sauver la paix dans notre pays. Nous souhaitons une convocation rapide d’un vrai Dialogue avec le seul souci de créer un consensus national. Il serait malheureux de se satisfaire d’une solution imparfaite.

Monsieur le président Etienne Tshisekedi, je me permets de vous adresser cet appel, pour que vous puissiez user du courage légendaire que nous vous reconnaissons de façon unanime de manière à donner à la paix une réelle chance de s’installer dans ce pays au regard des aspirations de notre peuple. Tout n’a pas été dit, tout n’a pas été fait dans les deux camps, et vous vous rendrez compte que l’unité et la cohésion nationale ne sont et ne seront jamais le fruit du hasard. C’est pourquoi à ma qualité de patriote, porteur d’une certaine valeur républicaine, je me permets de vous demander de puiser à la source de votre amour pour la patrie, de votre amour pour notre peuple, de votre amour pour la paix pour que le vrai Dialogue dans sa dimension inclusif soit réaliser au travers vos deux personnalités les plus symboliques de cette fracture nationale qui ne doit pas devenir une cassure au sein de notre devenir commun.

Monsieur le président Etienne Tshisekedi vous êtes un homme de paix, vous nous avez enseigné la non violence non comme une faiblesse mais comme une force intérieure capable de résister aux aléas de l’obscurité. Ma démarche qui est certes un appel de cœur et aussi une offre que je formule au nom du peuple congolais pour qu’une rencontre soit rendu possible entre vous et le président Joseph Kabila pour qu’à partir de cette rencontre, vos collaborateurs respectifs examinent au plus tôt la mise en place d’un noyau de consensus national.

emmanuel-ilungaMonsieur le Président de la République, monsieur Etienne Tshisekedi, président du Rassemblement, c’est avec espoir que je formule les vœux et au travers moi, ceux de millions des Congolais de voir s’accomplir ce qui, en tant que chrétien, j’ose considérer comme une merveille politique. Soyez les  véritables instruments de la volonté du Très Haut pour l’accomplissement de cette prière. Je voudrais partager avec vous cette phrase de Max Weber dans son livre ‘’le savant et la politique’’, «  Partageons l’éthique de la responsabilité »

Hommages et salutations politiques
Emmanuel Ilunga, Président de l’Action Républicaine et le Progrès


image: https://actualite.cd/wp-content/uploads/2016/08/joseph-kabila-1-1132x576.jpg
Monsieur le président Etienne Tshisekedi vous êtes un homme de paix, vous nous avez enseigné la non violence non comme une faiblesse mais comme une force intérieure capable de résister aux aléas de l’obscurité. Ma démarche qui est certes un appel de cœur et aussi une offre que je formule au nom du peuple congolais pour qu’une rencontre soit rendu possible entre vous et le président Joseph Kabila pour qu’à partir de cette rencontre, vos collaborateurs respectifs examinent au plus tôt la mise en place d’un noyau de consensus national.
image: https://actualite.cd/wp-content/uploads/2016/11/Emmanuel-Ilunga.jpg
Monsieur le Président de la République, monsieur Etienne Tshisekedi, président du Rassemblement, c’est avec espoir que je formule les vœux et au travers moi, ceux de millions des Congolais de voir s’accomplir ce qui, en tant que chrétien, j’ose considérer comme une merveille politique. Soyez les  véritables instruments de la volonté du Très Haut pour l’accomplissement de cette prière. Je voudrais partager avec vous cette phrase de Max Weber dans son livre ‘’le savant et la politique’’, «  Partageons l’éthique de la responsabilité »
Hommages et salutations politiques
Emmanuel Ilunga, Président de l’Action Républicaine et le Progrès

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top