Liens commerciaux

0

L’ambassadeur des Etats-Unis en RDC a réitéré l’appel de l’administration américaine pour un accord inclusif entre le Rassemblement de l’opposition et la Majorité au pouvoir.

James Swan a renouvelé le soutien de son pays à l’initiative de la CENCO visant à rapprocher les patries.

« Nous avons lancé un message à la fois aux autorités de la RDC et à l’opposition soulignant qu’il ne reste que moins d’un moins avant le 19 décembre fin du mandat élu du président Kabila. Et ça ne reste que peu de temps pour qu’on arrive à un accord plus inclusif que celui signé le 18 octobre. Nous croyons que l’accord du 18 octobre représente une bonne base. Mais ça serait dans l’intérêt de tout le monde que ça devienne plus inclusif et plus consensuel. Il y a déjà l’initiative entamée par les évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo», a t-il dit à la RFI.
Interrogé sur la position du Rassemblement, le diplomate Américain estime que l’heure n’est pas à la politique de la chaise vide.

« C’est dans ce cadre que nous encourageons l’opposition de proposer des idées plus concrètes afin qu’on arrive à un accord inclusif. Je crois que c’est trop tard maintenant pour une politique de la chaise vide ou bien une politique de refus », a t-il poursuivi.
Depuis quelques semaines, les Etats-Unis plaident pour une rencontre entre le Rassemblement et le pouvoir de Kinshasa afin d’arriver à un consensus qui mènera le pays vers des élections libres et démocratiques.

Franck Ngonga


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top