0
Liens commerciaux

Communiqué du 22 novembre 2016

C’est avec grande tristesse et colère que nous portons à la connaissance de la communauté nationale et internationale que dans la nuit du 21 au 22 novembre 2016, le village de Kisala (région du Katanga, République démocratique du Congo) dont est originaire le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila a été attaqué par des Pygmées.

Ce que Radio Okapi qualifie de milice Pygmées est en réalité la milice privée de Kanambe alias Joseph Kabila. L’attaque menée par les Pygmées a été d’une extrême violence. Dès leur arrivée, ces derniers ont cherché à s’en prendre à la famille du Prophète. Le nombre exact de victimes n’est pas encore connu mais nous notons de nombreux portés disparus ainsi qu’au moins 5 blessés dont un homme et quatre femmes, les petites soeurs du Prophète.

Rappelons que cette attaque fait suite à une vague d’attaques menées à l’encontre des Lubas, dans le territoire de Kabalo (région du Tanganyika), ayant pour but de toucher la famille du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila dans son coeur, dans sa chair. C’est dans cet objectif de Kanambe alias Joseph Kabila que la première cible des Pygmées a été la maison du jeune frère du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila.

Une fois de plus, la communauté internationale va-t-elle nous regarder être exterminé par ces attaques meurtrières orchestrées par Kanambe alias Joseph Kabila dans le but de nuir à l’opposant Joseph Mukungubila ? Nous appelons le peuple congolais à se mobiliser afin de ne pas laisser ce génocidaire, Kanambe alias Joseph Kabila, continuer à présider ce pays comme le Prophète de l’Eternel l’a demandé dans sa lettre ouverte du 19 novembre 2016.

Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top