0
Liens commerciaux

La  « Compagnie  théâtre  les Bejarts » a peint de façon tripolaire la vie kinoise dans la pièce de théâtre dénommée « Samantha à Kinshasa », présentée  vendredi à son espace culturel situé au quartier Synkin dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa.












Les  acteurs ont, à travers cette pièce, décrié l’aisance de la classe opulente, laquelle se manifeste dans le rang de certains leaders politiques, des opérateurs économiques, des promoteurs d’écoles, voire des services sanitaires.







Ils ont ressorti par ailleurs une classe moyenne apparemment minable, visible dans la catégorie des travailleurs dans diverses maisons de commerçants expatriés, notamment des libanais, des indopakistanais ainsi que des chinois, avant de chuter sur les masses des bandits, des voleurs et des prostituées.





La finalité de ce chef d’œuvre a consisté à décrier le déséquilibre social en RDC pour rechercher la justice distributive.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top