Liens commerciaux

0


Le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, Philippe Muanda Vuidi a, dans une déclaration faite vendredi, élevé une protestation au sujet des attaques en règle dont son institution est l’objet ces derniers temps de la part de certains politiciens « en mal de positionnement ».

Pour le rapporteur de cette institution provinciale, qui a dit prendre pour modèle le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, qui fait siennes les recommandations sur la stabilité des institutions tant nationales que provinciales, l’assemblée du Kongo Central privilégie la recherche constante de la paix, sans laquelle aucun développement n’est possible. D’où elle a opté, depuis 2007 au Kongo Central, pour la tenue des réunions interinstitutionnelles, a-t-il souligné.

Les députés provinciaux, qui n’entendent pas cautionner l’impunité, ne serviront pas de marchepieds aux politiciens tapis dans l’ombre pour la réalisation des règlements des comptes personnels.

A ce propos, Muanda Vuidi a indiqué qu’au lieu d’organiser des messes noires pour déstabiliser les institutions provinciales, l’élite politique Kongo Central à tous les niveaux devrait plutôt jouer un rôle positif et constructif de concert avec l’assemblée provinciale pour la réalisation des objectifs, à l’instar de la vulgarisation de l’accord issu du dialogue national inclusif afin d’amener la population à adhérer à ses conclusions et la libération régulière de 40% de la rétrocession due à la province sur les recettes des pétroliers producteurs afin de booster le développement de la province.

Il a aussi mis en exergue la lutte contre la pollution à Muanda et partout où s’installent les industries extractives, la construction du port en eaux profondes à Banana, l’annulation de la mesure interdisant l’importation de certains véhicules, la survie du barrage d’Inga, la lutte contre la disparition de la langue kikongo, la levée de la mesure sur le pesage des véhicules transportant les produits agricoles et la libération du budget d’investissements bloqué depuis 2009 par le gouvernement central au détriment des provinces. La stabilisation des emplois dans les entreprises du portefeuille et la lutte pour le paiement régulier des salaires de leurs agents sont d’autres objectifs relevés par le rapporteur.

Conscients de leurs responsabilités, les députés provinciaux du Kongo Central réaffirment, dans leur déclaration, leur volonté de remplir leurs obligations en toute indépendance dans le strict respect des dispositions constitutionnelles, légales et réglementaires, et se disent fiers de tous les fils Kongo qui émettent des critiques constructives sans outrager les animateurs des institutions provinciales.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top