0
Liens commerciaux

Le Conseil de sécurité de l'ONU va demander qu'une date soit fixée dès que possible pour l'élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), rapportent des sources concordantes. Une délégation d’ambassadeurs des 15 pays membres, dont ceux du Sénégal et de la France, séjournera à Kinshasa, la capitale, Goma et Béni du 10 au 14 novembre, annonce un communiqué de cet organe supérieur des Nations Unies.

Selon l’Agence France Presse, cette délégation va rencontrer le président Joseph Kabila, les responsables de l’opposition et ceux de la société civile.

« Ces ambassadeurs peuvent exiger qu’une date soit choisie par les Congolais pour la tenue de l’élection présidentielle, sans le président Kabila » a expliqué l’ambassadeur angolais Ismael Gaspar Martins cité par l’AFP.

« M. Kabila doit terminer son mandat et laisser quelqu’un d’autre être élu (…) Il faut choisir une bonne date. Il ne faut pas qu’il y ait l’élection puis la confusion« , a-t-il averti.

Pour l’ambassadeur français, François Delattre, l’élection doit se tenir « dès que possible et dans le plein respect de la Constitution ».

Pour M. Delattre, toujours cité par l’AFP, le Conseil de sécurité « saisira l’occasion de parler à toutes les parties prenantes en RDC afin qu’elles soient pleinement conscientes de leur responsabilité de préserver la paix et de se montrer prêtes à des compromis ».

politico.cd

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top