0
Liens commerciaux

Étienne Tshisekedi, sûr de son bon droit, ne renonce pas à son meeting, interdit par les autorités pour des soi-disant raisons d’ordre public. Le leader maximo et président du conseil des sages du Rassemblement a appelé encore vendredi soir la population à participer massivement au meeting de l’Opposition acquise au changement. Il était certainement au courant du déploiement de la police au lieu du meeting. « Même si le lieu de la manifestation est quadrillé, nous allons tenir le meeting », a expliqué un de ses fidèles lieutenants. L’appel de Tshisekedi aurait-il d’effets quand on sait que tout le périmètre du stade est presque bouclé ? A l’opposition anti-Kabila de prouver sa capacité de braver la peur et d’exercer ses droits civiques et politiques déclare un cadre de la société civile. Sinon, l’équation semble être compliquée. Mais pour l’Opposant historique, ce n’est pas un régime aux abois qui peut l’empêcher de s’adresser à la population. Faisant fi de décisions du gouvernement provincial et de la police, les jeunes du Rassemblement ont promis d’arriver sur le lieu bien avant pour l’installation des matériels. Tshisekedi lui maintient son meeting. « Advienne que pourra », a lancé un cadre de la ligue des jeunes de l’Udps.
img-20161105-wa0015


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top