Liens commerciaux

0

La Police Nationale Congolaise (PNC) l’avait annoncé. Elle va empêcher le meeting d’Étienne Tshisekedi prévu ce 5 novembre 2016. Elle a été claire : La police exercera « son action sur l’ensemble du territoire national dans le respect de la constitution, des lois et règlements de la République ainsi que des droits humains et des libertés fondamentales. » Dans un communiqué publié ce jeudi 3 novembre 2016 la police dit fonder son action sur la position du gouvernement provincial. « Les unités de la police nationale garnison de la ville province de Kinshasa ont été consignées pour intensifier leur présence dans tous les points chauds et sites stratégiques avec pour finalité, d’une part de faire observer l’interdiction de l’exercice de toute action à caractère politique non autorisée sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa, et d’autre part de rassurer la population à demeurer dans la sérénité. »

Le dispositif s’installe. Le reporter d’ACTUALITE.CD a fait la ronde. Des policiers sont déjà déployés sur le Boulevard Triomphal. Interrogé, l’un d’eux s’est confié.

« Il n’y aura pas meeting ici. On nous a reparti en axes. Le Général arrive. Nous serons positionnés sur tous les points chauds. S’ils s’entêtent nous allons les repousser. »

Témoignage à écouter ici.


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top