0
Liens commerciaux

Quelques membres du Rassemblement dont Willy Mishiki ont signé ce mardi 1er novembre 2016 l’accord politique issu du dialogue.

Pour Willy Mishiki, Président de l’Union Nationale des Nationalistes, la primature doit revenir au Rassemblement. Il critique l’entourage de Tshisekedi qu’il compare à des vautours, mais clame sa loyauté au Rassemblement et à son président du conseil des sages.

« Nous sommes 38 partis politiques et groupement alliés du Rassemblement et nous allons ratifier l’accord issu du dialogue politique. Cela ne veut pas dire que nous avons quitté le Rassemblement. Nous sommes toujours dans cette plateforme. Mais nous allons adhérer à cet accord. C’est une démarche que nous avions commencée depuis longtemps au sein du Rassemblement. Et cela va nous permettre de mener le combat à l’intérieur de cet accord d’autant plus que nous avons constaté qu’on a été isolé diplomatiquement au niveau africain, notamment. Il est vrai que cet accord n’est pas parfait. Mais nous avons obtenu des garanties de mise en place du nouveau gouvernement que nous allons piloter. Nous en profiterons pour libérer les prisonniers politiques tels qu’Eugene Diomi Ndongala, mais aussi pour rapatrier les exilés politiques comme Moise Katumbi, Roger Lumbala et autres. C’est une volonté politique et républicaine qui nous pousse à le faire parce qu’on ne veut pas que le pays plonge dans le chaos. Il nous faut à tout prix épargner le pays d’un bain de sang », avait déclaré Willy Mishiki.
signature-accord
Pour sa part, le Rassemblement réitéré son rejet de l’accord politique issu du Dialogue facilité par Edem Kodjo.

Rachel Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top