0
Liens commerciaux


Faste ! Le mot est à la mesure de la célébration organisée le mardi 22 novembre dernier au chapiteau de la cité de l’Union Africaine. L’initiative vient du Président de la République. Il a tenu par le biais d’un dîner à honorer tant le Gouvernement sortant que son Chef, en la personne de Matata Ponyo Mapon. Plusieurs personnalités de qualité ont rehaussé de leur présence cette soirée. Le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Néhémie Mwilanya, a réitéré les félicitations du Chef de l’Etat au Gouvernement Matata II. L’homme à la cravate rouge a, dans son mot de circonstance, salué les sacrifices et efforts consentis pour obtenir des résultats indéniables sous le leadership du Raïs pendant plus de quatre ans et demi. Pour sa part, Aubin Minaku, secrétaire général de la Majorité Présidentielle, a salué les efforts du Premier ministre et son Gouvernement pour avoir redonné à chaque congolaise et congolais le goût pour l’avenir et la satisfaction d’appartenir à une même nation dont les membres ont un destin commun.

Le ton était solennel, la mise en scène soignée, le lieu méticuleusement choisi et les journalistes triés au volet. Mardi 22 novembre 2016, à 18 heures au Chapiteau de la Cité de l’Union Africaine, Matata Ponyo, Premier Ministre sortant, a officiellement remercié le Président de la République qui a reconnu ses mérites dans son allocution devant le Parlement réuni en Congrès. Sur une estrade disposée au milieu de ce somptueux Chapiteau, l’homme à la cravate rouge a soutenu avoir franchi l’étape la plus IMPORTANTE de sa carrière politique. « Nous voulons à plusieurs titres remercier le Président de la République pour nous avoir désigné comme chef du Gouvernement en avril 2012. Une charge énorme, républicaine qui a été renouvelée à plusieurs reprises en près de 4 ans et 7 mois. Cette marque de confiance qui nous a été renouvelée mérite de notre part une certaine gratitude », a-t-il déclaré. Un grand dîner lui a été offert avec son équipe gouvernementale au grand complet par Joseph Kabila à l’occasion de la venue d’un nouveau Gouvernement. Matata Ponyo a fixé la barre très haut. Il a renouvelé sa loyauté à Joseph Kabila. Matata s’est réjouis que cette rencontre ait permis aussi une communion entre les membres d’un Gouvernement qui viennent de réaliser près de 5 ans d’exercice pour les uns et moins pour les autres et aussi avec les Députés nationaux ainsi que les Sénateurs et autres hautes personnalités qui y ont été. Il ne pouvait pas se passer des ministres qui l’ont accompagné dans le travail. « C’est un travail d’équipe qui a été réalisé par l’ensemble des membres du Gouvernement sous la houlette de Son Excellence Monsieur le Président de la République », a-t-il reconnu. Pour Matata, le plus important est que chacun d’entre les ministres puissent se reconnaître dans le résultat. Le perchoir était opportun pour retracer quelques réalisations de sa gestion. Il a commencé par la stabilisation du cadre macro-économique qui constitue pour lui la fondation du progrès des Nations. «La stabilité des prix intérieurs, la stabilité du taux de change, des performances inédites ont été réalisées avec un taux d’inflation annuel de 0,8% en 2015 notamment, avec le taux de change du Franc Congolais par rapport au dollar qui est resté pendant près de 5 ans dans la fourchette de 923 à 925 FC», a déclaré Matata. Selon lui, c’est alors qu’une prestigieuse institution comme le Fonds Monétaire Internationale prédisait le taux d’inflation de 1.100 FC le dollar en fin décembre 2010. Cette stabilité du cadre macro-économique est certainement le résultat de l’action de tous les membres du Gouvernement, a-t-il soutenu, sous la houlette de Joseph Kabila. Effectivement, c’est cette stabilité qui a permis que les différentes réformes puissent porter la croissance économique à un niveau de plus de 8% pendant près de 4 ans et ont généré des revenus qui ont permis de rendre réalisable la vision du Chef de l’Etat dont quelques résultats sont constatables sur terrain.

Ill a salué l’accompagnent des Présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat dans le travail de réforme indispensable à la réalisation de progrès économique et sociaux. « Le travail de dépôt des lois à l’Assemblée Nationale et au Sénat est un travail parfois complexe et difficile. Mais, nous sommes bien placés pour comprendre cette complexité et aussi comprendre la délicatesse de la tâche qui est la vôtre au Parlement. C’est pour autant que nous ne pouvons pas nous empêcher de vous féliciter», lance-t-il alors. ‘’C’est à ce niveau que nous renouvelons notre loyauté à l’endroit du Président de la République, celui-là même qui nous a désigné comme chef du gouvernement et qui nous a renouvelé sa confiance pendant 4 ans et 7 mois. Cette confiance mérite effectivement gratitude mais aussi loyauté. Nous restons disponible partout où nous seront pour pouvoir accompagner le travail qui sera relayer par le prochain Gouvernement afin de pouvoir donner la dynamique nécessaire à la vision du Rais’’, poursuit-il. Avant de quitter le podium, il va déclarer son soutien à Samy Badibanga. «Nous souhaitons bonne chance aux heureux élus dans le nouveau gouvernement sous la direction du Premier Ministre Samy Badibanga », a-t-conclu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top