Liens commerciaux

0


Le porte parole de la composante Majorité présidentielle au dialogue, Leonard She Okitundu, a déclaré à Radio okapi que les consultations de la CENCO ne sont pas faites en vue d’un nouveau dialogue.

Selon le sénateur MP, sa famille politique maintient le contact avec le Rassemblement de l’opposition pour trouver une solution sur la gestion du pays pendant la transition.


« A travers la CENCO, nous voulons maintenir le contact avec le Rassemblement pour trouver une solution particulièrement sur la gestion du pays pendant la période préélectorale. Mais croire qu’il y aura un nouveau dialogue comme ils le réclament, ce n’est pas faisable. C’est comme si tout ce qui a été fait à la cité de l’Union Africaine ne valait rien du tout alors que ce dialogue a été tenu en présence de toute la Communauté internationale. Cet accord a été avalisé par la CIRGL lors du sommet de l’Angola. Et en même temps la délégation du Conseil de Sécurité qui est passée par ici a considéré cet accord comme une étape importante. Par conséquent nous voulons élargir. Nous pouvons maintenir le contact avec le Rassemblement mais ça ne nécessite pas un forum comme celui qui a eu lieu à l’Union Africaine où toutes les questions principales ont été vidées. Il y a des contacts informels qui continuent. Il ne faut pas que les gens croient qu’il n’y a pas de contact avec le Rassemblement. Nous espérons pouvoir ramener le Rassemblement autour d’une table pour qu’on se mette d’accord sur la manière de gérer le pays », a dit She OKitundu.

Le Rassemblement réclame la tenue d’un nouveau dialogue entre d’un côté les signataires de l’accord de la cité de l’UA et de l’autre, le Rassemblement et ses alliés.

Franck Ngonga





LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

Radek Suprême l ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .

Radek Suprême l  ' Album " Billet d ' écrou " Disponible .
Chez Diego Music .
 
Top