Liens commerciaux

0


La reconnaissance, dit-on, n’est pas de ce monde. Cette maxime populaire n’est pas du tout partagée par le Premier Ministre démissaire, en la personne de Matata Ponyo. L’homme à la cravatte rouge s’est rendu le vendredi dernier à Chambre Haute du Parlement. Objectif, exprimer toute sa gratitude aux Sénateurs pour la collaboration, qualifiée de sincère, qui a existé entre son Gouvernement et la chambre haute durant ses quatre ans et 7 mois de mandature à la primature.

Matata exprime sa gratitude

Interrogé par la presse au sortir de l’hémicycle du palais du peuple, Matata Ponyo a déclaré qu’il est venu rencontrer l’Honorable Président du Sénat ainsi que les membres du bureau pour leur siginifier, de vive, l’appréciation qu’il a eu de l’accompagnement du Sénat tout au long du mandat qu’il a exercé comme Premier ministre, Chef du gouvernement pendant 4 ans et 7 mois.

C’est un devoir républicain, a-t-il indiqué, de pouvoir souligner cette qualité qui a existé entre le Sénat et le Gouvernement. C’était, aussi, l’occasion pour lui de remercier, de vive voix, le président du Sénat et les membres du bureau ainsi que les Sénateurs dans l’ensemble.

Kengo touché par la marque de reconnaissance

Très touché par cette marque de reconnaissance, le président du Sénat a souhaité un bon repos, toujours au service de la nation, à Matata Ponyo. Il lui a remis une médaille et un recueil reprenant l’histoire du Sénat de 1960 à nos jours, en déclarant ce qui suit: « Monsieur le Premier ministre, heureux de vous offrir ce cadeau, signe de votre attachement avec personne, mais aux fonctions que vous avez exercées ».

Alors qu’ils se séparaient, du moins politiquement, le président de la Chambre haute du parlement a loué les qualités d’homme d’Etat de Matata Ponyo. Et d’ajouter:

«M. le Premier ministre, vous avez fait quelques fois des visites au Sénat. Le Sénat aussi vous a honoré en vous recevant en une séance plénière et vous a permis de pouvoir prononcer un discours. Ce sont là des signes qui ne trompent pas. Le Sénat vous a adopté tôt et a suivi votre parcours au ministère des Finances et à la Primature», a déclaré Léon Kengo wa Dongo. Pour lui, en effet, le parcours politique de Matata ne s’est pas du tout arrêté et ce n’est pas aussi la dernière fois qu’il occupe de telles fonctions. “Je vous souhaite, pendant cette période de repos de refaire vos forces parce que la République vous attend et elle est impatiente’’, a-t-il martelé.

Bien plus, flatté par les réalisations de Matata, le Président du Sénat a déclaré, nous citons: “...la partie qui a été faite est tellement fleurie que nous ne pouvons que vous féliciter’’.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top