Liens commerciaux

0
Dans une interview accordée au magazine J.A./L’Intelligent n°2155-2156 daté du 29 avril 2002, James Kabarebe, promu général et chef d’état-major adjoint de l’armée rwandaise, donne son sentiment sur "Joseph Kabila". A l’époque, le successeur de Mzee était à la tête du Congo démocratique depuis 15 mois.

Selon "James", il a connu "Joseph" en 1996 lorsqu’il est arrivé à Kigali en compagnie de "son père Laurent Désiré". "Ils ont d’ailleurs habité chez moi à Kigali", assure-t-il.

A en croire "Kabarebe", c’est lui qui a initié "Joseph" au métier des armes. L’homme n’était pas doué. Il "a eu les pires difficultés à s’adapter à la vie de soldat".

Qu’en est-il de la personnalité de son ancien "assistant"? Selon Kabarebe, celui-ci est "timide" et "incapable de regarder les gens en face". "Je n’ai pas perçu chez lui une quelconque aptitude au commandement. (...)", conclut l’ex-chef d’état-major de l’armée du "Congo libéré".


Info Congo Indépendant

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top