Liens commerciaux

0
Les autorités congolaises ont révélé le bilan provisoire des évènements des 19 et 20 décembre 2016. Neuf personnes tuées dont « six pillards » d’après les mots du communiqué du Gouvernement congolais. La Police nationale congolaise (PNC) parle de 275 personnes interpellées dont 116 transférées au parquet.

Kinshasa, Goma, Lubumbashi et plusieurs villes de la RDC ont été les théâtres de manifestations contre le maintien au pouvoir de Joseph Kabila arrivé fin mandat le 19 décembre 2016.

Human Rights Watch parle de 26 personnes tuées par balle. Pour sa part, le Bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme rapporte 19 morts.

actualité.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top