Liens commerciaux

0


Au dialogue, le torchon brûle entre participants. A la base, la question de Félix Tshisekedi aux organisateurs de déterminer le camp en présence. A bien l’entendre, il s’agit, selon lui, de la Majorité d’un côté et de l’autre, le Rassemblement. Une manière tacite de tancer les autres opposants présents dans la salle. Pourtant, il sait bien que au dialogue de l’UA, l’opposition était bien représentée. A cette boutade du secrétaire général adjoint de l’Udps, Makila a répliqué. Le gouv du Sud Ubangi a tonné demandant à Félix Tshisekedi si il a le pouvoir de die déterminer qui est opposant et qui ne l’est pas ? Depuis lors, la situation s’est envenimée avant que le calme ne revienne. Aux uns et autres, les prélats ont demandé d’afficher un comportement conciliant pour avancer le processus.

Alphonse Muderhwa



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top