Liens commerciaux
           

0
Plus rien ne va entre le pasteur de l'église ACK et président du FC Renaissance du Congo et le président de l'Assemblée nationale et autorité morale du Daring Club Motema Pembe"DCMP". Le président du FC Renaissance accuse Minaku d'être à la base de la défaite 2-3 de son Club le dimanche dernier face aux immaculés. Selon l'évêque Pascal Mukuna, Aubin Minaku a corrompu 4 joueurs et 2 membres du staff technique du FC Renaissance.



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top