Liens commerciaux

0
Les autorités françaises ont déployé un dispositif policier impressionnant autour de l'Ambassade de la RDC à Paris, ce dimanche 18 décembre, alors que des opposants appellent "à la prise" de cette représentation du pays.




Des dizaines des CRS, la section de la police française dont la mission principale est de maintenir l’ordre dans des événements, ont encerclé ce dimanche l’Ambassade de la République démocratique du Congo dans le 8ème arrondissement à Paris, à quelques heures de la fin officielle du mandat du président Joseph Kabila.




Sur les réseaux sociaux, notamment à travers des vidéos sur Youtube, des « combattants », les opposants congolais basés dans la diaspora et qui n’hésitent pas à utiliser la violence dans leur lutte contre le pouvoir de Kabila, ont promis de « prendre » l’Ambassade dans une « grande mobilisation » qu’ils projettent pour le lundi 19 décembre, date à laquelle expire le deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila.




La communauté internationale craint des violences en RDC et dans la diaspora congolaise ce lundi, alors que les négociations entre le pouvoir et l’opposition n’ont pas abouti à un accord comme espéré.






Le 09 décembre dernier, une dizaine de congolais avait réussie à s’introduire dans l’Ambassade de la RDC à Paris, saccageant des bureaux, toute en tentant de lire une « déclaration de destitution » du président Kabila.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top