Liens commerciaux

0
Dans les trois commissions aux discussions directes autour de la CENCO, les divergences semblent être majeures entre le Rassemblement, le MLC et les signataires de l’accord du 18 octobre.

Les signataires de l’accord sous Edem Kodjo refuseraient qu’il soit précisé que Joseph Kabila ne se représentera pas pour un  nouveau mandat, qu’il n’y aura pas de référendum et pas de révision constitutionnelle. Une position rejettée catégoriquement par le Rassemblement qui attend obtenir la non-participation de l’actuel Chef de l’Etat à la prochaine présidentielle.

Concernant la décrispation de la situation politique, le Rassemblement exige la cessation des poursuites contre Moise Katumbi et la libération des prisonniers tels Muyambo, Diomi et autres, mais le pouvoir fait un véto et propose la mise en place d’une commission pour traiter au cas par cas cette question, point de vue qui frustre Felix Tshisekedi chef de la délégation du Rassemblement aux discussions. « On est plus près de l’échec que de la réussite »a déclaré Felix Tshisekedi ce jeudi 15 décembre 2016 après les travaux en commission.







Censé apaiser la tension en cette fin d’année 2016 marquée par la fin du deuxième et dernier de Joseph Kabila au pouvoir, les discussions sous les bons offices de la CENCO demeurent encore à ce jour, improductives, une plénière est attendue ce vendredi.



Stanys Bujakera Tshiamala


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top