Liens commerciaux
           

0
Pour la Secrétaire générale du MLC, "il fallait trouver une voie de sortie à la crise artificiellement créée par le fait que le president Kabila ne veut pas partir à la fin de son second et dernier mandat".





Pour Eve Bazaiba (photo), "en venant ici nous nous sommes rendus compte qu'il y avait déjà des accords boutiqués entre la majorité et le rassemblement".

Refusant de servir d'accompagnateur dont elle ne connaît ni les tenants ni les aboutissants, la Secretaire générale du parti de Jean-Pierre Bemba et le FRC, front pour le respect de la constitution, dénoncent "un dialogue pour partager le pouvoir".

Contre le maintien de Joseph Kabila à la Presidence de la République, Eve Bazaiba accuse le Rassemblement d'avoir négocié et obtenu pour lui la gestion du gouvernement.


"La classe politique congolaise..."

"Hier au bord de la rupture, aujourd'hui à quelques encablures d'un accord, telle est la particularité de la classe politique congolaise", a déclaré sur sa page twitter Felix Tshisekedi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top