Liens commerciaux

0

Les informations qui circulent à travers la ville sur la reprise du Championnat de la Ligue national de football (LINAFOOT) directement à la phase de Play off n’émanent pas des sources qualifiées. Les matchs reprendront au stade où ils étaient suspendus. C’est ce que nous a révélé hier mardi 27 décembre un proche de la Ligue nationale qui a requis l’anonymat.

Interrompu le 15 décembre dernier au terme de la 15ème journée, dans l’espoir de le relancer le 14 janvier 2017, la question sur la reprise du Championnat national de la Division I ne cesse de défrayer la chronique sportive. Certains estiment que, vu le temps perdu, la compétition pourrait rependre directement à la phase de Play off, auquel seuls les trois premiers au classement partiel de chaque zone de développement prendront part.
L’idée de reprendre le championnat à sa dernière phase n’a jamais été préconisée par le comité de la Linafoot. « Ce sont des rumeurs provenant des personnes mal informées. La compétition qui était suspendue à la fin de la 15ème journée, reprendra avec la 16ème. Le Championnat reste très engagé. Par exemple, dans la zone Ouest, tout peut changer à tout moment durant ces trois matchs qui restent. Et décider de tout arrêter, pour passer à l’étape suivante, serait favoriser les uns au détriment des autres », indiqué un cadre de la ligue.
Mais ce qui est certain, est que nous n’en sommes pas encore à la décision de reprise de la ligue directement à la phase du Play Off. Réagissant hier, sur les antennes de Digital Congo, le secrétaire général aux Sports, Barthelemy Okito, a fait remarquer que les démarches pour la relance du tournoi sont en cours.
« Nous sommes en train de faire le nécessaire pour relancer la ligue nationale au début du mois de janvier. L’objectif est que la Linafoot n’éprouve pas trop de difficulté dans son chronogramme », a-t-il souligné.
Aux dires du SG aux Sports, relancer le championnat au seuil du mois de janvier éviterait des pertes de temps.
Le Play Off pourrait alors être organisé dans le meilleur délai possible. Ce qui n’entache pas les propos du numéro Un de la Linafoot lors de son point de presse du début de session. Après concertation avec les dirigeants des équipes engagées, Jeff Kapondo avait promis en effet un championnat parfait qui s’achèvera selon le calendrier bien établi.
La 22ème édition de la Linafoot est très engagée. Cela s’explique par la différence des buts au classement partiel. Si les deux chevronnés du football d’élite congolais côté Ouest, l’AS V.Club et DCMP, ont réussi à creuser l’écart entre eux et le reste du Groupe de l’Ouest, la concurrence demeure vive dans cette zone de développement, comme partout ailleurs.
Premier avec 36 points, Vita caracole en tête de classement, avec deux points d’avance sur le team vert et blanc, qui compte 34 points dans sa gibecière. Ce décalage entre eux et les sept autres leur garantit une éventuelle qualification pour la phase décisive. L’acharnement intervient à la 3ème place où le Racing Club de Kinshasa maintient la pression sur le FC Renaissance.
Au terme du même nombre des matches joués, ils ont chacun 26 points. Le club Orange se place devant le RCK grâce à la différence des buts.
Ainsi parler directement de Play Off, n’enchante en aucune façon les concurrents à cette troisième et dernière place vacante pour la phase décisive.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top