Liens commerciaux

0


Au sujet du 19 décembre, date de la fin du mandat du président Joseph Kabila et que beaucoup rédoute en République démocratique du Congo, l’un des membres du Conseil des sages du Rassemblement devient conciliant, souhaitant que la population puisse prendre ses responsabilités en main.

“Le Rassemblement attend la fin des négociations avec le pouvoir avant d’envisager tout autres démarches. Les congolais peuvent aussi maintenir la pression pour obtenir le départ de Joseph Kabila”, a ajouté le 1er vice-président du groupe parlementaire Udps et alliés. Jean-Claude Vuemba a insisté sur le fait que le gouvernement, en acceptant de dialoguer, ne peut entamer des actions contraire aux négociations.

Concernant les informations faisant état de la sortie imminente du gouvernement Samy Badibanga, le président du MPCR persiste et signe, “si Joseph Kabila sort son gouvernement, nous claquons la porte des évêques. » La logique, d’après lui, c’est d’accorder plus d’intérêt à l’accord inclusif prochain, « aussi longtemps que l’accord de la cité de l’Union Africaine a montré ses faille.

Source : Politico.cd


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top