Liens commerciaux

0

Pour avoir repris à la veille de Noël les propos de Jésus Christ qui avait dit "qui tue par l'épée périt par l'épée", le Cardinal Monsengo a donné de la migraine à Joseph Kabila qui lui a fait faire des insomnies toute la nuit.








Et très tôt le matin, ce dernier a fait appel à son état major constitué de Néhémie Mwilanya, Kalev Mutondo et Alexis Thambwe Mwamba pour élaborer un plan afin d'humilier l'église catholique.




C'est la raison pour laquelle le jeudi 29 décembre 2016, Joseph Kabila a eu à faire tourner les évêques en bourrique avant de les recevoir très tard. Il a été direct et s'est adressé à eux avec un langage sec en remettant en cause tous les points déjà traités dont la décrispation du climat politique. Cependant, une source à l'ANR vient de nous informer que Joseph Kabila est déterminé à arrêter et à en finir avec tous les opposants qui cherchent à lui barrer la route.




Selon la même source, il a renvoyé la formation du gouvernement au mois de mars pour créer une confusion et glisser en douceur comme Yayah Jammeh.
C-News
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top