Liens commerciaux
           

Suivez en direct sur ce lien : DC MOTEMA PEMBE vs AS V-Club ( Match aller play -off LINAFOOT 2016-2017)

0
c0jcthyxcaa8ntyUne photo de l'opposant Franck Diongo, prise le mardi 20 décembre lors se son audience devant la justice à Kinshasa, a créé de l'indignation des personnalités politiques et de défense des droits de l'homme.

Sur cette photo largement partagée sur le Web notamment, on voit l’opposant et député congolais très affaibli, regard très évasif et surtout habillé d’un t-shirt ensanglanté, assit sur un banc aux côtés de son avocat et de l’opposant Jean-Claude Vuemba. Des tâches de sang étaient visibles sur ses habits.

Président du mouvement Lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo a été arrêté le lundi 19 décembre, peu avoir, d’après ses dires, « capturé » avec l’aide de la population, trois militaires de la Garde Présidentielle habillés en tenue civile, venus le tuer.
Blessé et hospitalisé

L’image a été prise mardi après-midi au « procès en flagrance » contre l’opposant congolais, membre du Rassemblement dirigé par Etienne Tshisekedi. Plusieurs personnalités politiques et de défense des droits de l’homme se sont indignés à propos du traitement infligé à Franck Diongo, visible sur cette photo.

« Préoccupés par les rapports que nous entendons sur les mauvais traitements infligés à l’opposant Franck Diongo depuis son arrestation hier« , a dit Ida Sawyer, chercheuse de l’organisation internationale de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

« Frappé, torturé, ensanglanté, le visage de Franck Diongo est celui du Congo qui reste droit, debout et déterminé à reconquérir sa liberté« , s’est exclamé Olivier Kamitatu via son compte Twitter.



Des centaines des Congolais ont également rendu hommage à Franck Diongo, tout en s’indignant de son état qu’ils attribuent au mauvais traitement de la part des services de sécurité.

Annoncé mort ce soir dans les réseaux sociaux, un proche du Député a finalement démentie cette information, annonçant que ce dernier est plus tôt admis aux Cliniques Ngaliema, en attendant son procès le vendredi prochain.

« Franck Diongo est bien vivant, mais il a été sauvagement tabassé par les sbires de Kabila, il est gravement blessé à la tête et en ce moment où je vous parle, il a été transféré d’urgence aux Cliniques Ngaliema« , a-t-il dit.
politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top