Liens commerciaux

0
Lambert Mende s'est confié à la presse à la deuxième journée des discussions directes de la Conférence épiscopale nationale du Congo.

Présent au deuxième jour des discussions directes de la CENCO à Kinshasa, le vendredi 09 décembre, le Porte-parole du gouvernement congolais a estimé que la date du 19 décembre, à laquelle expire le deuxième et dernier mandat du président Kabila, n’est pas fatidique.

« La date du 19 décembre n’est pas fatidique, sauf pour ceux qui le veulent. Il a déjà été prévu dans la Constitution, l’éventualité d’un 19 décembre 2016 sans les élections, la Cour Constitutionnelle également a déjà répondu à cette question. Il ne m’appartient pas de me substituer à eux« , a expliqué le ministre de la Communication et des médias.

Lambert Mende, qui affirme prendre la question du départ du Mouvement de Libération du Congo (MLC) des discussions au sérieux, croit à une solution « durant ce week-end« .

Par ailleurs, le Porte-parole du gouvernement a rappelé que la suspension des discussions faisait suite à l’attente d’une mission pastorale des évêques dans la ville de Mbandaka, au nord-ouest du pays. Cette délégation rentre le lundi à Kinshasa et donc les discussions prendront le mardi.

politico.cd


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top