Liens commerciaux

0

Lambert Mende 
  
"Le consensus du 18 octobre continue de demeurer la seule feuille de route pour nous. Nous espérons pouvoir élargir ce consensus à la faveur de ces contacts". 
  
Pour le porte parole du gouvernement, "nous sommes autour d'une table pour résoudre un problème technique mais que personne ne se croit plus propriétaire du pays par rapport à d'autres, autrement c'est le désordre". 
  
Lambert Mende précise, concernant les résultats de ces discussions que "ce n'est que par le consensus que nous allons trouver des solutions, sinon c'est le désordre, c'est la confusion, c'est la violence. Et dans cette violence n'est pas forcément gagnant celui qui le croit".
A l'appel à l'apaisement lancé par les évêques, "c'est un appel de bon sens", répond Lambert Mende selon qui "il va toujours falloir parler entre congolais, "au-delà même du 19 décembre". 

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

ORAO TELECOM

 
Top