Liens commerciaux

0

Le Gouvernement a demandé aux opérateurs économiques (Libanais, Indo -pakistanais, etc...) de lui donner des vivres pour distribuer aux agents et fonctionnaires de l'Etat ainsi qu'aux policiers et militaires afin de contrer le mouvement de mécontentement de la population après le 19 décembre 2016, date marquant la fin du second et dernier mandat constitutionnel de Joseph Kabila. Cette opération a commencée hier et nous allons la dénoncée à chaque fois que nous avons des informations.

Pour aujourd'hui, à la Cour Constitutionnelle on a donné à chaque juge 15 cartons de poulets et 15 sacs de riz; à chacun des chefs de cabinet 7 cartons de poulet et 7 sacs de riz; à chaque conseiller 2 cartons de poulet et 2 sacs de riz; et aux autres agents: un carton de poulet et un sac de riz pour 3 agents. La même opération s'est déroulée à la Cour Suprême de Justice ainsi qu'au Parquet Général de la République.




Comment peut - on réduire les agents à ce point, en les considérant comme des éternels mendiant, pour maintenir Joseph Kabila au pouvoir! Les libanais et les indo-pakistanais qui finances ces genres d'opérations doivent arrêtés, car il en va de leurs avenirs en République Démocratique du Congo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top